Bande-annonce
Affiche Nos années sauvages

Nos années sauvages

(1990)

A Fei zheng zhuan

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 2
  2. 4
  3. 14
  4. 40
  5. 110
  6. 269
  7. 723
  8. 538
  9. 205
  10. 51
  • 2K
  • 171
  • 1.9K

Dans les années 60 à Hong Kong, Yuddy, élevé par sa mère adoptive, indolent et charmeur, se laisse bercer par la vie, passant de bras en bras, seulement alarmé quand on lui propose le mariage. Narcissique, obsédé par le besoin qu'il éprouve de découvrir ses origines, Yuddy quitte amis, maîtresses...

Casting : acteurs principauxNos années sauvages
Casting complet du film Nos années sauvages
Match des critiques
les meilleurs avis
Nos années sauvages
VS
Ordre et beauté, luxe, calme et volupté.

Tout ou presque a été dit sur Wong Kar-wai, sur son cinéma tellement inspiré et inspirant, sur cette lenteur fascinante qui sait susciter l’émoi de qui veut bien s’abandonner à sa caméra. En temps normal, ce cinéma me conduit lentement dans les bras de Morphée, mais le sien me retient prisonnier par une intense beauté que j’ai tant de mal à comprendre et donc à expliquer. Une beauté de l’image évidemment, une beauté des acteurs qui, outre leur talent, promènent la plupart du temps un charisme...

31 8
L'histoire d'un oiseau sans pattes...

" ... Il ne peut pas se poser, quand il s'arrête de voler, il meurt. " C'est le deuxième film de Wong Kar-wai après When Tears Go By (1988). On reconnait le réalisateur dans la solitude des personnages, le rythme lent du film, les longs plans intimistes, dans la pluie battante qui inonde Hong Kong dès qu'une fille est dans la rue le soir. Contrairement à ses autres films, je n'ai pas été très fan de celui là. La palette de couleur... Lire l'avis à propos de Nos années sauvages

3
Critiques : avis d'internautes (26)
Nos années sauvages
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Nos années sauvages par Kewt

Tout Wong Kar Wai est là : le déracinement, la quête du passé, la vague à l'âme, avec un sens visuel extrême et des acteurs merveilleux de bout en bout. Le premier film du réalisateur que j'ai vu, un coup de foudre immédiat et jamais démenti en le revoyant. Lire la critique de Nos années sauvages

4 3
Avatar Kewt
10
Kewt ·
Découverte
Disparition inconsciente

L'oiseau est allé nulle part, il était mort dès le début. Nos années sauvages sont les prémices du cinéma crépusculaire de Wong Kar Wai, regardant avec une désillusion nébuleuse les errements émotionnels d’un jeune homme au contour familial plus que flou, voulant savoir l’identité de sa mère biologique. Il va de femmes en femmes, ne s’intéresse guère à elles, ne voulant pas s’attacher à... Lire la critique de Nos années sauvages

41 3
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
Les corps impatients.

Deux ans après des débuts remarqués avec "As tears go by", Wong Kar-Wai prend le public à contre-sens, délaissant la frénésie presque adolescente de son premier film pour une évocation désenchantée du Hong-Kong des années 60. Illustrant les errances d'une jeunesse déboussolée à partir d'une intrigue ténue, Wong Kar-Wai prend son temps, laisse voguer ses personnages au gré de leur humeur,... Lire la critique de Nos années sauvages

22
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·
Le Péril Jeune

Si ma découverte de Wong Kar-Wai est récente, il m'aura assez vite marqué, notamment grâce à Les Anges Déchus mais surtout In The Mood For Love et, à l'heure d'aborder son second film Nos Années... Lire l'avis à propos de Nos années sauvages

26 2
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·
Days of Being Wild

Revoir ce magnifique "Nos Années Sauvages" alors que Wong Kar-Wai est devenu le cinéaste magistral que l'on connaît, permet de trouver déjà en gestation dans son second film l'essentiel de "In the Mood for Love" et "2046" (parenté soulignée - d'une manière presque surnaturelle par sa prescience - par la dernière scène, énigmatique et magique,... Lire la critique de Nos années sauvages

15 4
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·
Toutes les critiques du film Nos années sauvages (26)
Bande-annonce Nos années sauvages
Vous pourriez également aimer...