Channel Four

Avis sur Numéro quatre

Avatar Marius
Critique publiée par le

Citoyens, citoyennes, on vous ment.
Ce flim n'est pas un flim de cinéma, mais une série télévisée. Comment ça, on est de mauvaise fois parce qu'on se lève trop tôt? Vous voulez des preuves? En voilà quatre.

Numéro 1. Le réal, un certain DJ Caruso (déjà qui, dans la vraie vie de la France qui se lève tôt, s'appelle DJ? Hein, vous en connaissez-vous?), a fait ses armes au côté de Vick McKey sur The Shield.

Numéro 2. Paradise, Ohio. Seriously? Le patelin où notre jeune héros découvre qu'en plus d'avoir un corps de surfeur et dix ans de moins que moi (comment ça j'ai loupé le coche pour me réveiller avec des superpouvoirs?), il a des lampes torches à la place des paumes ressemble quand même boucoup à Smallville dans le Kanzas. Enfin à l'image que je me fais de Smallville. On n'est pas tous aussi maso qu'Alex Hervaud.

Numéro 3. Je passe sur l'héroïne bonus du flim, ladite Numéro Six. Une blonde, forte au pieu, qui réduit en cendres des aliens à coups d'arme contondante. Quelqu'un a dit Buffy?

Numéro 4. Le film passe son temps à citer la téloche. Le papa guerrier qui protège Clark Cunt? Il y a quelques années le bonhomme était moustachu et faisait regner l'ordre à Deadwood. Le nerd qui accompagne Quatro? Un gosse biberonné à X-Files. Et dire que des gens paient pour voir ça alors que ça passe gratuitement sur la TNT...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 956 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

Marius a ajouté ce film à 3 listes Numéro quatre

Autres actions de Marius Numéro quatre