Bande-annonce
Affiche OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

(2020)
12345678910
Quand ?
5.5
  1. 123
  2. 189
  3. 503
  4. 1198
  5. 2217
  6. 3339
  7. 2208
  8. 554
  9. 89
  10. 46
  • 10K
  • 114
  • 6.8K

1981. Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, est de retour. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride que jamais, il est contraint de faire équipe avec un jeune collègue, le prometteur OSS 1001.

Casting : acteurs principauxOSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

Casting complet du film OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire
Match des critiques
les meilleurs avis
OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire
VS
Avatar Sergent_Pepper
6
Label provoc

Pour les amateurs de l’agent le plus beauf de France, le retour aux affaires ne pouvait que réjouir, et il n’y avait pas trop à craindre de voir Nicolas Bedos prendre le relai de Michel Hazanivicius : en termes de singularité et d’irrévérence, le second se défend bien, et la qualité de ses derniers films atteste d’une maîtrise formelle qui pouvait rassurer. Et le constat est là : OSS 117 est rassurant. Comme déjà bien...

127 9
Il n'aurait dû vivre que deux fois !

Plus de 10 ans d'attente pour ce troisième volet. Autant dire que l'impatience était là avec ce OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, malgré le fait que Michel Hazanavicius soit remplacé par Nicolas Bedos. Non pas que ce dernier soit un mauvais réalisateur, car, bien qu'imparfaits, ses deux premiers films sont tout à fait appréciables. Mais reste que remplacer quelqu'un qui connaît parfaitement la recette par un nouveau peut... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

52 4
Critiques : avis d'internautes (201)
OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Pourquoi j’ai pas ça moi ? »

Nicolas Bedos n’a visiblement pas compris ce qui faisait la réussite des deux volets originaux de la saga OSS 117, à savoir une mise en scène mimétique des comédies appartenant à l’époque dans laquelle se déroulait l’intrigue, non pour se contenter de leur rendre hommage, mais bien davantage pour retrouver, en dépit des artifices inhérents à la fiction, la justesse d’un rapport au... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

147 9
Avatar Fêtons_le_cinéma
3
Fêtons_le_cinéma ·
OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire : Pas mon délire

102eme film de l'année et découverte de ce 3eme volet de notre espion à nous un peu à mi chemin en un Bond et un Austin Power de l'époque, j'ai lui donné une chance mais ce n'est à priori pas mon délire. On retrouve en 1981, le très cher Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, pour de nouvelles aventures. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

10 14
Avatar lugdunum91
5
lugdunum91 ·
Un petit coup de polish

Il nous aura fallu 12 ans pour enfin voir le retour de Lucien Bramare, enfin Noël Flantier, je veux dire Hubert Bonisseur de La Bath. Le problème, c'est qu'après tout ce temps, sortir une suite à 2 opus aujourd'hui cultes, c'est pas forcément une tâche aisée. La hype peut s'être changée en indifférence et l'humour si typique de ces films peut ne plus marcher aujourd'hui. Ajoutez à cela un... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

49 3
Avatar MrGabichon
7
MrGabichon ·
Critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire par De Cinéphiles à Cinéphiles

Après un volet en 2006 suivi d'un autre en 2009, toujours réalisé par Michel Hazanavicius, OSS 117 nous revient 12 ans plus tard avec un autre réalisateur, Nicolas Bedos, mais toujours Jean Dujardin dans la peau de cet espion si talentueux. On fait un bon dans le temps aussi dans l'univers, on passe de 1955 et 1967 à 1981, on retrouve un agent un peu vieillissant et dépassé (ou pas) par les... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

1 2
Avatar De Cinéphiles à Cinéphiles
7
De Cinéphiles à Cinéphiles ·
Découverte
Ce magnifique pays que l’Afrique

Ah, OSS 117 3… un film que j’aurai attendu comme j’en ai attendus peu. Douze ans maintenant que je le réclamais, le rêvais, le fantasmais… Bien sûr, la route fut semée d’embûches. Ce furent d’abord de longues années de tergiversations de la part des principaux intéressés puis, dans la foulée de l’annonce officielle du film (enfin !), le départ du réalisateur des deux premiers opus tant aimés... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

38 4
Avatar ServalReturns
7
ServalReturns ·
Toutes les critiques du film OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire (201)
Bande-annonce
OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire