Affiche On achève bien les chevaux

Critiques de On achève bien les chevaux

Film de (1969)

La valses des pantins

Sydney Pollack dénonce ici l'exploitation de la misère humaine sur fond d'un concours de danse géant qui devient alors un concours qui pousse les gens au delà de leur limite physique et mentale, poussant certains à l'épuisement ultime dans des états inconcevables et d'autre au bord de la folie . Le récit se déroule dans les années 30 durant la grande dépression et les gens du bas de l’échelle... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

16 1
Avatar Truman-
7
Truman- ·

" Le monde entier est peut-être comme un casting "

Sydney Pollack est un briseur de mythe... Avec 'They shoot horses, don't they ?', le réalisateur propose une critique virulente des laissés de côté du rêve américain. Il place son histoire dans les années 30 en pleine dépression. Des drôles de concours de danse sont organisés où les gens les plus pauvres espèrent gagner le premier prix pour remporter de l'argent. En tout cas, s'ils ne gagnent... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

12 2
Avatar gaatsby
8
gaatsby ·

La délicatesse

Pollack donne vite le ton : à sujet brûlant, réalisation piano voire pianissimo, pas question d'en faire trop. Faut dire, le scénario de départ est un sujet en or massif, avec ça même Lelouch nous arracherait une larme. Années 1930, dépression : des gens pauvres (et beaux) dansent jusqu'à l'épuisement devant un public qui se lèche les babines. Le film annonce la télé-réalité, oui peut-être. Il... Lire la critique de On achève bien les chevaux

11
Avatar bilouaustria
7
bilouaustria ·

Critique de On achève bien les chevaux par seb2046

ON ACHÈVE BIEN LES CHEVAUX (Sidney Pollack, USA, 1969, 129min) : Saisissante critique de la société du spectacle à travers un marathon de danse pendant la Grande Dépression aux Etats-Unis. Sidney Pollack livre une habile mise en scène immersive pour mieux mettre en avant le percutant récit de la misère humaine où l'interprétation battante et poignante de Jane Fonda emporte le... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

4 1
Avatar seb2046
8
seb2046 ·

Critique de On achève bien les chevaux par AMCHI

La moindre des choses c'est de reconnaître le pessimisme de On achève bien les chevaux mais pour être honnête j'imaginais un film plus marquant, je trouve par exemple que l'on ne ressent pas assez la douleur des participants à ce marathon de danse (oui bon vous allez me rétorquer "toi coco t'as regardé ce film tes fesses bien calées dans ton canapé" oui certes mais...) sinon... Lire la critique de On achève bien les chevaux

4 5
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·

Critique de On achève bien les chevaux par Ciné Water

Non vraiment je ne peux écrire de critique sur On achève bien les chevaux. C'est un film qui se vit. Ca expire de l'émotion sans transpirer le moindre excès. Nan décidément je ne peux écrire sur ce film. Ce que je tente de faire est vain, je ne peux y arriver. Tout est parfait dans ce film. Ce que je peux par contre écrire c'est qu'On achève bien les chevaux est un film à voir. Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

6
Avatar Ciné Water
9
Ciné Water ·

Le sacré, le veau aux éclats d’or, les bovins et la tête ensanglantée d’une jument, encore une...

Ken a regardé pour vousOn achève bien les chevaux (They Shoot Horses, Don't They?) est un film américain réalisé par Sydney Pollack, sorti en 1969. Le film est inspiré du roman du même nom de Horace McCoy publié en 1935.Au début des années 1930, en Californie. Au cœur de la Grande Dépression, on se presse pour participer à l’un de ces nombreux marathons de danse organisés à... Lire la critique de On achève bien les chevaux

1
Avatar LESSTHANZER000
9
LESSTHANZER000 ·

Critique de On achève bien les chevaux par tigerblood

Ce film est glaçant, éprouvant pour les nerfs et apporte un écho terriblement visionnaire à notre société de consommation actuelle. Une vision quasi prédicatrice de nos divertissements modernes tant cette épreuve de marathon de danse ressemble à la télé réalité, aux jeux télévisés et autres émissions extrayant douloureusement l'âme des participants pour le bonheur désabusé de spectateur zombies.... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

3
Avatar tigerblood
8
tigerblood ·

Au coeur de la déréliction sociale des années 30 en Amérique.

En 1932, l'Amérique ne s'est toujours pas remise du krach de 1929 et s'enfonce dans la dépression économique. Pour gagner quelques centaines de dollars, les couples se rendent en masse dans les "marathons de danse" où les candidats doivent danser six jours durant avec seulement dix minutes de pause toutes les heures. Parmi les concurrents, Gloria, une femme qui apprendra à ses dépens qu'il... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

2
Avatar abarguillet
8
abarguillet ·

Drame étonnant

"They Shoot Horses, Don't They?" se déroule durant un marathon de danse, dans les années 30. Pratique courante lors de la Dépression, ces marathons proposaient à des gens, en échange de nourriture et d'une prime pour le dernier restant debout, de danser jusqu'à l'épuisement. L'épreuve pouvait durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines... Dans ce film à mi-chemin entre le combat de... Lire l'avis à propos de On achève bien les chevaux

Avatar Redzing
8
Redzing ·