Affiche Orphée

Critiques de Orphée

Film de (1950)

  • 1
  • 2

Through the Looking-Glass, and Who Orpheus Loved There

"Le secret des secrets", le monde des morts qui communique avec celui des vivants au moyen des miroirs, comme le révèle Heurtebise à Orphée, sans doute se devine en ce que le reflet nous indique "la mort au travail" tout au long de notre vie. Mais Cocteau fait sortir du miroir la Mort elle-même et incarne sa vision de poète en révélation érotique : Maria Casarès, plénitude et néant de l'image... Lire la critique de Orphée

11 3
Avatar Wolivier
9
Wolivier ·

« La mort d'un poète doit savoir se sacrifier pour le rendre immortel »

Qui d’autre que Jean Cocteau pour mettre en scène une version modernisée du mythe d’Orphée ? Qui d’autre qu’un poète pour s’approprier cette œuvre autant que pour lui rendre hommage ? Car si l’on associe d’une part le nom du réalisateur français au célébrissime La Belle et la Bête, il est nécessaire de l’associer également à Orphée tant il reflète une part importante de son brillant auteur. En... Lire la critique de Orphée

12
Avatar Lt Schaffer
8
Lt Schaffer ·

La mort amoureuse.

La première fois que j'ai vu "Orphée" de Jean Cocteau, je me suis profondément emmerdé. La seconde vision a toujours du mal à passer mais il y a un peu de mieux. Disons simplement que le Cocteau, je l'aime foufou, perché, dans son monde. Quand il filme des séquences plus classiques, je plonge automatiquement dans une torpeur sans retour. Vision contemporaine (bien que hors du temps) et toute... Lire la critique de Orphée

12
Avatar Gand-Alf
5
Gand-Alf ·

Critique de Orphée par Gourgandine

Difficile de ne pas décrocher par endroits, malgré une certaine poésie qui se dégage parfois. Le problème quand on s’attaque à un mythe aussi grand que celui d’Orphée, c’est que l’adaptation doit être aussi grandiose que le sujet. Ici, c’est raté. Un mythe, c’est du merveilleux, qui dépasse l’esprit, et non pas des trucages, de la prestidigitation. Un mythe, c’est atemporel, or il ne suffit... Lire l'avis à propos de Orphée

5 5
Avatar Gourgandine
6
Gourgandine ·

Très poétique

Orphée est un jeune poète brillant (Jean Marais), que combat son jeune rivale Cégeste. Il est amoureux d’Eurydice, belle jeune femme (Marie Déa). Lors d’un combat, Cégeste est fauché par des motocyclistes et Eurydice emportée par la mort, que vient hanter l’artiste au sommet de sa gloire. Or, elle s’avère incarnée par une sorte de princesse apparaissant par le cadre de miroirs ou par sa Rolls... Lire la critique de Orphée

1
Avatar Alexandre Katenidis
8
Alexandre Katenidis ·

"Il ne faut pas chercher à comprendre, il faut croire"

De l'autre côté du miroir tout n'est que ruines et lenteurs. La progression dans l'autre monde à la recherche de l'être aimée s'avère interminable au contact d'un paysage désolé, foulé en compagnie d'une âme saturée par un décor constamment visité. Un poète en manque d'inspiration se retrouve happé par un au-delà carbonisé, sans chaleur, sombre et méthodique au service de la... Lire l'avis à propos de Orphée

1
Avatar convivio
8
convivio ·

Requiem pour un poète

Le cinéma est un art. Récent, certes, mais bien un art à part entière qui est parvenu à s’imposer pendant ses cent vingt ans d’existence. Moderne, doté de ses propres codes, il permet de voir le monde de nouvelles manières et de mettre au défi notre intellect. On pourrait croire que le cinéma est l’affaire de personnes spécialisées dans cet art, mais quand un écrivain/poète de la renommée de... Lire l'avis à propos de Orphée

1
Avatar JKDZ29
9
JKDZ29 ·

Critique de Orphée par JimAriz

Comme avec son chef d'oeuvre ultime, La Belle et la Bête, Orphée fascine par ses effets spéciaux et visuels propre à Jean Cocteau. L'artiste adapte le mythe d'Orphée dans un monde plus contemporain, même s'il est sans âge, avec un Jean Marais-Orphée poète. L'imagination de Cocteau fait encore des merveilles et donne au film des scènes cocasses. Comme lorsque Orphée est fasciné par des maximes... Lire la critique de Orphée

3
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Il ne faut pas comprendre, il faut croire

On a là un film sur le mythe d'Orphée, mais dans une époque plus moderne. C'est un film très poétique, et assez compliqué, j'y ai vu énormément de ressemblances avec Stalker de Tarkovski en premier. ( Orphée dort près d'une flaque d'eau reflétée, La Zone, Le guide ext ) Je rappelle pour les fans boys que Orphée est sorti bien avant . Ensuite pareil un coté "L'Agence" pour les... Lire la critique de Orphée

4
Avatar Desoto
7
Desoto ·

Critique de Orphée par JimmieConway

Cette œuvre m'attendait depuis longtemps, inscrite il y a des lustres sur la liste des films à voir urgemment. J'hésitais à me lancer, toujours réticente devant de grands classiques, mais je me laissais finalement convaincre ‒ comme d'habitude ‒ pour aimer démesurément ‒ comme d'habitude ‒ ces chefs d’œuvres d'un autre temps... Ce fut donc une étrange douche froide que de ne pas aimer ce... Lire la critique de Orphée

2
Avatar JimmieConway
4
JimmieConway ·
  • 1
  • 2