romances sans consistance

Avis sur Palo Alto

Avatar Clem Mp
Critique publiée par le

En voyant que ce film est signé Coppola et a gagné quelques prix, je me dis que ça doit être intéressant à regarder. Bilan en demi-teinte, j'ai eu l'impression de me farcir un téléfilm Disney Channel. La faute à un script qui n'arrive à pas à s'extraire de ses travers pour proposer un récit réellement poignant et digne d'intérêt.

Alors, outre sa scène introductive et quelques autres comme celle qui traite du suicide, on se farcit du tranche de vie aussi plat qu'inintéressant. pourtant, Palo Alto démarrait sur les chapeaux de roues avec ce dialogue qui dévoilait la personnalité de ses protagonistes masculins. J'ai donc naïvement pensé qu'on se focaliserait plus sur les tourments de l'adolescence plutôt que me servir de l'eau de rose et de la fiesta qui tourne mal.

Si les personnages se font tous rouler dessus par la vie, ça reste trop cliché et sous-jacent. Oui, ils ont osé nous balancer la baby-Sitter qui tombe amoureuse de son coach de sport. Sérieusement, facepalm. Du côté des gars, on tombe dans de la petite délinquance et dans la dépendance aux drogues. Certes des réalités, mais évoquées trop en surface pour constituer un noyau consistant. Et encore moins susciter de l'attachement envers ces enfants, voire de compassion.
On assiste alors, avec une passivité légendaire, à la vie quotidienne de gamins d'origine sociale plutôt privilégiée, qui leur permet de faire la fiesta dans des super baraques avec piscine, sans avoir à tomber dans la grande délinquance pour espérer bouffer le lendemain.

Les adolescents sont malmenés par la vie, c'est certain. Cette histoire tente de nous montrer les tensions qui émergent de cet âge charnière, plus enfant, mais pas encore adulte. Avec une fin qui semble nous signifier que deux en sont sortis grandis, tandis que l'autre n'a pas su prendre le virage de l'âge adulte. Mais la forme se vautre malheureusement dans du tranche de vie inutile sans se confronter directement aux problématiques qu'il soulève. Les quelques pistes qui pourraient nous conduire à une intrigue plus profonde sont toutes très rapidement envoyées aux oubliettes…

Le jeu de caméra reste néanmoins sympas avec des jeux de couleurs et des plans sympas. Bande son ? Pas vraiment de souvenir…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 29 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Clem Mp Palo Alto