Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Bande-annonce
Affiche Paranoid Park

Paranoid Park

(2007)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 44
  2. 79
  3. 163
  4. 292
  5. 611
  6. 1445
  7. 2157
  8. 1383
  9. 415
  10. 140
  • 6.7K
  • 279
  • 2.3K

Un jeune adolescent dénommé Alex se rend pour la première fois à Paranoid Park.

Casting : acteurs principauxParanoid Park

Casting complet du film Paranoid Park
Match des critiques
les meilleurs avis
Paranoid Park
VS
Critique de Paranoid Park par Kaneda

Appréhender Paranoïd Park, c’est d’abord replacer le film dans l’histoire d’un genre, assez américain en somme, celui du film d’ado (et non pas du film pour ado, ce qui est différent) aussi bien à Hollywood que dans les productions indépendantes. La démarche de Gus Van Sant est à la croisée de ces deux mondes comme l’avait montré en son temps My Own Private Idaho. On est donc en terrain connu, balisé par de nombreuses productions, celles de Gus Van Sant d’abord mais aussi de ses prédécesseurs...

33 6
Culpabilité quand on te filme.

Je précise tout de suite. Je connais pas ce réalisateur, on m'en a vanté les mérites. Jeune et crédule, j'ai franchi le seuil de ce cinéma en 2007 : "un jeune garçon tue accidentellement un agent de sécurité, et ne dis rien à personne...". Mon nez fin sentait venir la merde, mais la curiosité l'a emporté. Vide, le néant, juste à cette phrase, on peut ajouter "et il culpabilise". On est plongé dans des longs plans couloir de l'école, où l'on... Lire l'avis à propos de Paranoid Park

2 1

PostsParanoid Park

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (63)
Paranoid Park
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Se pardonner pour continuer à vivre!

Paranoid Park est sans doute mon film préféré de Gus Van Sant et celui qui me correspond le plus! C'est un film qui retransmet parfaitement l'état mental qui me caractérise: le détachement émotionnel, la coupure avec mes émotions comme le fait le personnage afin de survivre à une souffrance de fond trop forte. La musique viscérale de l'écorché vif Elliott Smith mort tragiquement trop jeune... Lire l'avis à propos de Paranoid Park

3 3
Avatar Meleor
10
Meleor ·
Esthétisant et passionnant

Dans les films de Gus Van Sant il y a toujours un ciel pour se perdre et une route pour fuir… Après un « Gerry » abscons mais cinématographiquement captivant et un « Last days » un peu surfait, le réalisateur nous revient enfin, plus incandescent que jamais. Alex, dont le quotidien va basculer suite à un accident sordide, est son sujet. Pendant 1h25 il va en délivrer une introspection sans... Lire l'avis à propos de Paranoid Park

5 1
Avatar Fritz Langueur
10
Fritz Langueur ·
Découverte
Le meilleur du cinéma moderne

Et si "Paranoid Park" illustrait ce qu'il y a de meilleur dans le cinéma "moderne", aujourd'hui, près de 40 ans avant que ce concept soit né puis mort sous les coups du cinéma de divertissement ? Une prépondérance de la forme : la mise en scène, évidemment, qui travaille en permanence sur la question du juste regard sur les personnages et les situations, mais aussi l'image, qui... Lire la critique de Paranoid Park

7
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·
Innocence

Primé à Cannes, j'avoue être allé à reculons devant le film surtout après l'expérience ou plutôt les expériences — car il s'agit de deux choses très différentes — mitigées que furent Gerry et Elephant, surtout le dernier trop atypique et trop marqué d'une empreinte stylistique dont je ne renie pas la qualité mais qui n'a de prise sur moi et dont je pense qu'elle nuit à produire l'effet que... Lire l'avis à propos de Paranoid Park

20 4
Avatar Heisenberg
7
Heisenberg ·
Patchwork.

Voilà ce que ce film m'inspire. Gus Van Sant aime les plans au ralentis, contemplatifs, dans lequels on assiste avec minimalisme aux gestes apathiques du personnage principal, lequel semble intérieurement immergé dans la même torpeur et le même silence que celui de la scène. Le spectateur est déstabilisé tantôt par brusque suspension de son, tantôt par l'image qui devient tâchetée de lumière,... Lire l'avis à propos de Paranoid Park

10
Avatar Silencio
7
Silencio ·
Toutes les critiques du film Paranoid Park (63)
Bande-annonce
Paranoid Park
Vous pourriez également aimer...