Bienvenue à BOBOLAND.

Avis sur Paris, je t'aime

Avatar E_nigma
Critique publiée par le

Véritable supplice d'environ 2h, cette succession de 18 histoires sur l'ensemble des 18 quartiers de Paris mérite pourtant le plus grand respect. En effet ce pari insensé cherchant à mêler rencontres, quiproquos et romances avec pour décor les différents lieux symboliques de Paris, capitale de l'amour et du cinéma aurait vraiment pu être génial. Très inégal et proportionnel aux talents des réalisateurs et du casting 5 étoiles, ce cinéma collectif vraiment difficile à cerner alterne entre d'excellents moments de drôlerie et de grâce : sketch des mimes, du vampire avec Elijah Wood, du quartier de Pigalle et du marais, le sketch du métro des Tuileries par les frères Coen, et celui avec Natalie Portman vraiment bouleversant. Pour les autres sketchs totalement ratés le problème réside en effet dans la morale qu'on souhaite nous imposer. Défense du féminisme, émancipation de la femme, beaucoup trop moralisateur sur la maladie, la romance, ou les clichés des banlieues. Les différents thèmes abordées sont vraiment graves mais complètement à coté de la réalité. Trop méprisant et vraiment excluant, ce Paris filmé et célébré ne représente absolument pas la France et ses problèmes. Le pari n'est pas tenu : faire simplement un film d'amour et d'humour ne cherchant pas à interpréter ou critiquer notre société, ce film aurait du se contenter de faire dans le divertissement, c'est vraiment regrettable. 7 courts métrages sur 18 valent le coup, soit environ 40 minutes sur un film de 2 heures...une véritable escroquerie intellectuelle

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 272 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de E_nigma Paris, je t'aime