Bande-annonce
Affiche Pas de printemps pour Marnie

Pas de printemps pour Marnie

(1964)

Marnie

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 6
  2. 10
  3. 23
  4. 88
  5. 228
  6. 654
  7. 1400
  8. 1036
  9. 364
  10. 130
  • 3.9K
  • 206
  • 1.4K

Mark Rutland sait qu'à chaque nouvel emploi Marnie Edgar déleste ses employeurs. Intrigué par son comportement et attiré par sa fascinante beauté, il l'engage tout de même comme secrétaire-comptable dans sa maison d'édition. Un jour, la jeune femme s'enfuit avec la caisse.

Casting : acteurs principauxPas de printemps pour Marnie

Casting complet du film Pas de printemps pour Marnie
Match des critiques
les meilleurs avis
Pas de printemps pour Marnie
VS
Avatar Docteur_Jivago
9
You Freud, me Jane !

Marnie marque la fin d'une époque pour Alfred Hitchcock, la fin d'un âge d'or et d'un succès immense, en plus d'être sa dernière collaboration achevée avec le génial Bernard Herrmann à la bande-originale. Après celui-ci, il reviendra vers les thrillers et l'espionnage alors qu'ici, il continue d'explorer de nouvelles facettes de son cinéma en explorant un côté psychologique fort à travers son personnage principal. Pourtant, et autant le dire tout de suite, Marnie...

27 1
Avatar Dimitricycle
5
Dimitricycle
Tippi tente, mais se fait démonter ©

J'aime beaucoup Hitchcock. Mais là, mmm, nan. Le pitch de départ était plutôt séduisant, la jaquette parlait de "paroxysme en matière d'angoisse"; le tout par ce cher Alfred, dont je continue à (re)découvrir l'œuvre immense; nan, je m'y attelai vraiment comme à une entrecôte-frites. En plus, comme j'avais apprécié Sean peu de temps auparavant (The Offence), je me disais : ça se trouve je m'étais pas rendu compte, mais en fait c'est un super acteur et je vais de nouveau en être témoin ! Et...... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

24 31

PostsPas de printemps pour Marnie

Critiques : avis d'internautes (51)
Pas de printemps pour Marnie
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Battle of the Sexes

Bavarde, insolente, rebelle, Marnie Edgar (Tippi Hedren, Les Oiseaux) est la femme fatale ultime. Vivant seule, très proche de sa mère, elle est la spécialiste des identités secrètes, lui permettant de voler ses employeurs à chaque nouvel emploi, avant de disparaître. Son comportement et sa beauté suscitent la curiosité de Mark (Sean Connery, James Bond), le... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

18 5
Avatar Ash_
9
Ash_ ·
Critique de Pas de printemps pour Marnie par Sergent Pepper

Un film obsessionnel, non dénué de certaines maladresses dans ses effets, lorsqu'il tente de dire avec force hyperboles des trauma qu'on avait de toute façon saisis. De la même façon, la résolution de la scène primitive est un peu primaire (et rappelle d'ailleurs à la fois la facilité de celle de La bête s'éveille de Losey et le ridicule de l'héroïne redevenue petite fille dans Obsession de De... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

22 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
L'un des films les plus tourmentés de Hitchcock

Plus de 40 ans après, "Pas de Printemps pour Marnie" reste l'un des films les plus tourmentés de Hitchcock, voire les plus malaisants pour le spectateur, incapable tout au long des deux heures que dure "la torture" que s'inflige le Maître (dévasté par sa propre passion obsessionnelle pour Tippi Hedren, érigée comme ultime symbole de toutes les... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

3
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
Marnie Margaret Peggy Mary Marion

Marnie raconte l'histoire de Marnie Edgar (Tippi Hedren), une femme complexe et aux identités multiples qui vogue de boulot en boulot en commettant à chaque départ un vol. Engagé par Mark Rutland (Sean Connery) et alors qu'elle réussit une fois de plus à voler son nouvel employeur ce dernier la piège et s'éprend d'elle allant jusqu'à l'épouser.... Lire l'avis à propos de Pas de printemps pour Marnie

10 3
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
7
La-Li-Lu-Le-Lo ·
You Freud, Me Jane

Pas de printemps pour Marnie est un film d'une tension psychologique d'une rare intensité. Le début du film joue déjà avec nos nerfs. On commence par le plan d'un sac à main d'une femme qu'on suit de dos, la caméra s'éloigne puis s'arrête la femme continue de marcher, se dévoile alors sur un quai, puis une ligne rouge tracée au sol sur laquelle elle marche telle une gymnaste sur une poutre. On... Lire la critique de Pas de printemps pour Marnie

7 3
Avatar ghyom
9
ghyom ·
Toutes les critiques du film Pas de printemps pour Marnie (51)
Bande-annonce
Pas de printemps pour Marnie
Vous pourriez également aimer...