The Watchmen

Avis sur Pentagon Papers

Avatar alb
Critique publiée par le

The press was to serve the governed, not the governors.

Premier épisode d'une lutte de longue haleine entre le Washington Post et le gouvernement Nixon (qui se terminera à la suite des retombées juridiques du fameux cambriolage du Watergate), ces Pentagon papers ramènent au début des années 70 un débat fort actuel sur les lanceurs d'alerte, les leaks, la manipulation de l'information et l'intéret légitime des gouvernements de contrôler ses informations.

Tom Hanks le rappelle à tout bout de champ, la liberté de publier n'existe que tant qu'on continue à publier, pour Benjamin Bradlee qu'il interprète aucun compromis n'est possible, il est temps que la presse demande des comptes aux dirigeants, car sinon qui le fera ?

Le film ajoute une deuxième lecture, pas toujours très subtile mais toujours plaisante, sur la place des femmes dans cette société paternaliste, leur handicap pour se construire une image professionnelle, avec entre autre le personnage de Kay Graham (Meryl Streep ayant devançant d'ailleurs Tom Hanks dans le casting officiel) ayant tout à perdre et si peu à gagner, qui doit faire un choix impossible entre la survie de son entreprise, de son héritage, et la défense de ce qu'est son journal.

Alors c'est du Spielberg, c'est hyper choupi-positif, super bien monté, la reconstitution est top, le casting est 5 étoiles même pour les rôles les plus mineurs, on peut peut jouer un peu au blasé en se disant qu'il ne sort finalement pas beaucoup de sa zone de confort (on commence à le connaitre son numéro avec Tom Hanks), le fond ne donnera pas forcément envie à de multiples re-visionnages, on ne fait effleurer du doigt les ramifications de la guerre du Vietnam, mais c'est tellement bien fait. Et plutôt bienvenue à notre époque où le journaliste malmené par des micro trottoirs au bord de l'A6 enneigée un jour de vacances va plutôt mal.

Le cinéma a eu sa déclaration d'amour avec La La Land, la presse libre aura son The Post, elle le mérite bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 46 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de alb Pentagon Papers