Avis sur

Pieces of April par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

April est le mouton noir de sa famille.Fille aînée rebelle et mal-aimée,elle est partie vivre à New York où elle occupe un appartement minable et exigu dans un quartier pourri.Tatouée,piercée,habillée grunge,ex-droguée,elle présente tous les attributs de la punk en révolte contre la société.Mais la vérité,c'est que se cache derrière ces rudes apparences une petite fille désemparée qui voudrait être aimée de sa mère.Alors,pour Thanksgiving,elle invite sa famille à déjeuner.Seulement,au moment de cuire la dinde,son vieux four rend l'âme.Le film relate en parallèle la quête désespérée d'April à travers son immeuble afin de trouver un four de remplacement,et le voyage en voiture de sa famille vers New York.La jeune femme va ainsi faire la connaissance de ses voisins,ce qui provoque des rencontres insolites,tandis que sa mère,qui a un cancer bien avancé,voudrait rebrousser chemin.Des moments drôles ou émouvants parsèment le film à mesure que les personnages se dévoilent.April,bon petit soldat courageux,se démène dans le but de,pour une fois,ne pas être mal jugée par sa génitrice.Cette dernière,aigrie et méprisante,ne parvient pas à admettre que sa fille ne soit pas ce qu'elle en attendait.Le père,qui espère arranger les relations entre elles,fait preuve de patience et de gentillesse.Il y a aussi la grand-mère Alzheimer,le frère rigolo passionné de photo,et la soeur "miss parfaite".On peut reprocher au film un côté politiquement correct appuyé.Les seules personnes qui aident April sont des noirs et des asiatiques,ses voisins blancs étant tous des enfoirés égoïstes.De même,le petit ami noir est super clean alors que l'ex,un dealer,est ...blanc bien sûr.Non que ça soit impossible mais,statistiquement,dans une ville comme New York,cette répartition systématique manque de crédibilité.La fin du film est magnifique et carrément poignante.Katie Holmes,ex madame Tom Cruise,exprime talentueusement les nuances d'un personnage ambivalent.Patricia Clarkson est parfaite en mère indigne et subclaquante,et le formidable Oliver Platt,acteur trop méconnu,accomplit une performance pleine de subtilité.Il est à noter que Peter Hedges,le réalisateur de cette oeuvre évoquant les rapports mère-enfants,dédie le film à la sienne,disparue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 242 fois
Aucun vote pour le moment

pierrick_D_ a ajouté ce film à 1 liste Pieces of April

  • Films
    Affiche Hot Shots !

    le meilleur film

    Le meilleur film de chaque réalisateur,vaste programme.Enfin,de chaque réalisateur,faut pas exagérer non plus,j'ai dû élaguer...

Autres actions de pierrick_D_ Pieces of April