Bande-annonce
Affiche Pink Floyd : The Wall

Pink Floyd : The Wall

(1982)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 37
  2. 39
  3. 87
  4. 156
  5. 348
  6. 865
  7. 2311
  8. 3526
  9. 2350
  10. 1422
  • 11K
  • 1.2K
  • 5.6K

Sentant sa personnalité défaillir, Pink, une star du rock, se fabrique un mur protecteur derrière lequel il croit d'abord trouver refuge.

Casting : acteurs principauxPink Floyd : The Wall

Casting complet du film Pink Floyd : The Wall
Match des critiques
les meilleurs avis
Pink Floyd : The Wall
VS
Crazy over the rainbow he is crazy

J'ai longtemps hésité à voir ce film. Déjà, en vrai, j'en avais vu des extraits, ceux que tout le monde ont déjà vu ; il suffit de taper Pink Floyd sur YouTube pour tomber sur le clip d'Another Brick Part II, et ensuite on se laisse porter au gré des recommandations de la colonne de droite. Les extraits sont sympas, celui de Hey You ! m'avait bien fait frissonner (en même temps j'adore cette chanson, une des rares vraiment réussies de l'album) ; mais ce n'étaient que des extraits. Le film dans...

63 15
Pink est triste parce que boo-fucking-hoo, son père, il fait semblant de le télévisualiser avec ses

Bon, il faut que je reconsidère mon 8, qui est l'impression qu'en avait l'adolescent que j'étais au moment de voir le film pour la première fois. Il passait à la télé alors j'ai sauté dessus pour me refaire une idée 5 ans plus tard. J'avais pas d'attente alors j'ai pas été déçu. Cela dit, le film est assez vain : Pink perd son papa à la guerre et elle l'obsède ; Pink a des problèmes avec l'autorité ; Pink entretient des relations difficiles avec les femmes parce que sa mère et qu'on fait... Lire l'avis à propos de Pink Floyd : The Wall

12 4
Critiques : avis d'internautes (91)
Pink Floyd : The Wall
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les marteaux marchent et ça tourne dans ma tête !

Bon j'ai du voir ce film sept ou huit fois donc je ne suis pas objectif. Quand j'avais 18/20 ans cet opus m'a transporté et marqué. Evidemment il y a une raison majeure : la musique et ensuite les images qui collent au son. L'interprétation de Bob Geldof, les marteaux qui marchent, le professeur qui hurle, l'enfant triste, la mort du père, la genèse d'un dictateur et le mur le mur le mur le... Lire l'avis à propos de Pink Floyd : The Wall

4
Avatar AdamTifrice
10
AdamTifrice ·
Découverte
Tous les parpaings du monde.

Dans la série du retour sur les films emblématiques de ma prime jeunesse, The Wall a un statut particulier. L’album dont est tiré le film s’inscrit lui-même dans ces singularités de l’initiation à la culture : ce qu’on y rencontre en premier aura toujours un éclat particulier. Découvrir Pink Floyd par The Wall semble une hérésie, c’est pourtant ce que le hasard fit pour moi, de même façon que ma... Lire la critique de Pink Floyd : The Wall

50 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
"Asylums with doors open wide"

C'est l'histoire d'un homme, et d'un seul. Pink Floyd. Cette rock star déchue qui subit littéralement son époque. L'âme tourmentée de notre narrateur nous expose les moments clés de sa vie. Une enfance difficile à l'école, un père mort au combat, une mère peu présente et qui le maltraitait. Adulte, rien ne s'arrange. Il reste enfermé dans sa chambre d'hotel, hypnotisé par la télévision, sa... Lire l'avis à propos de Pink Floyd : The Wall

62 8
Avatar Hey_Blondin
9
Hey_Blondin ·
Qui veut la peau de Roger Waters ?

Comme le montre très bien la critique de PFloyd (à tout seigneur ...), le film peut laisser, longtemps, perplexe http://www.senscritique.com/film/Pink_Floyd_The_Wall/critique/23205732 ... et d'autant plus que The Wall, malgré son énorme succès, n'est sans doute pas, loin de là, un des meilleurs albums du groupe culte. Le problème de l'adaptation J'ai déjà développé dans une autre critique... Lire l'avis à propos de Pink Floyd : The Wall

35 5
Avatar pphf
6
pphf ·
The Fall

J'ai une relation toute particulière avec The Wall, en effet comme beaucoup j'ai été frappé par ce film choc : Alan Parker filme la descente aux enfer d'une rock star fictive avec une telle intensité, une telle justesse et un tel engouement qu'on ne peut qu'être conquis, j'en frissonne encore ! Seulement moi (attention petite séquence culte de la personnalité) sachez que j'ai découvert la... Lire la critique de Pink Floyd : The Wall

38
Avatar Verywelles
9
Verywelles ·
Toutes les critiques du film Pink Floyd : The Wall (91)
Bande-annonce
Pink Floyd : The Wall