Avis sur

Pink Floyd : The Wall par ioule

Avatar ioule
Critique publiée par le

Un long métrage bouleversant, psychédélique et inspiré qui a réussi ce tour de force de sublimer par l'art des moments de la vie courante tels que :
- les stigmates de la guerre et du totalitarisme.
- la difficulté à gérer le statut de rock-star ainsi que l'isolement et la décompensation psychotique qui en découle.
- le rejet violent d'une éducation psychorigide tuant dans l'œuf toute trace d'individualité ou de créativité.
- les dangers du patinage sur glace (des fois ça craque).
- le lent développement de la schizophrénie paranoïde et son cortège d'incompréhensions familiales.
- la facilité déconcertante qu'il y a à se transformer en dessin-animé.
- cette étrange sensation que le sexe d'une femme est un monstre prêt à te dévorer et qu'il n'y a bien que ta mère qui te comprend.
- le mélange drogues dures / drogues douces te fait faire un peu n'importe quoi.

Comment ? On me dit à l'oreillette que ce n'est pas si courant que ça... Je dois parler à mon thérapeute.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 811 fois
8 apprécient

Autres actions de ioule Pink Floyd : The Wall