La nouvelle génération napolitaine

Avis sur Piranhas

Avatar Erwan Ollier
Critique publiée par le

Tiré du livre du même titre "Piranhas" raconte l'histoire des ascensions des baby-gangs napolitains. Si le film ne réinvente pas le genre, il a le mérite de dépeindre une jeunesse italienne voué à elle-même. Une jeunesse qui cherche à vivre autre chose, à avoir de l'argent, à accéder à un rang qu'il n'aurait pas en tant normal. Une jeunesse qui court à sa perte mais qui le fait pour avoir une forme d'existence.
Piranhas tire aussi le voile sur une mafia vieillissante, plus dans la course et qui se fait submerger par cette nouvelle forme de banditisme. Plus moderne, moins accès sur la notion de famille. Une mafia plus instable, plus déroutante, dangereuse et qui n'a rien à perdre.
Ce film ne cherche pas un feu d'artifice d'action ou d'un quelconque jugement mais elle dessine la vision d'une société italienne en proie constamment avec une instabilité dont la mafia profite depuis trop longtemps. Un éternel recommencement.
Filmé simplement, proche des acteurs et qui peint un Naples ancien, ancré dans son histoire.
Une petite surprise en soi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 65 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Erwan Ollier Piranhas