Affiche Plaisirs inconnus

Critiques de Plaisirs inconnus

Film de (2003)

Critique de Plaisirs inconnus par IllitchD

Jia Zhang-ke traite de la jeunesse chinoise actuelle, celle loin de Pékin, celle qui perd tout repère dans une Chine en constante mutation. Il y montre au travers de ces deux personnages masculins l’ennui et l’errance. Il y dénonce une nouvelle mentalité, celle de l’argent-roi où l’argent fait l’homme. Jia, avec son personnage féminin montre également une nouvelle génération montante de femme... Lire l'avis à propos de Plaisirs inconnus

7 6
Avatar IllitchD
7
IllitchD ·

No future, no rich. THIS IS CHINA, BITCH !

Bon, il y a au moins une chose que j'aurai appris grâce à Jia Zhang-ke : en Chine, on se fait chier grave ! Plaisirs inconnus filme l'ennui. L'ennui de jeune chinois d'une vingtaine d'année qui errent sans but dans la grisaille de la chine contemporaine. Filmer l'ennui c'est généralement un pari risqué. Généralement, le spectateur a tendance à s'ennuyer autant que les protagonistes. Certains,... Lire l'avis à propos de Plaisirs inconnus

4
Avatar Pom_Pom_Galli
3
Pom_Pom_Galli ·

Critique de Plaisirs inconnus par JimAriz

Plaisirs inconnus révèle bien la force unique du cinéma de Jia Zhang-Ke. Rares aujourd'hui sont les cinéastes chinois à s'intéresser à la Chine rurale, loin de Shanghai ou Hong-Kong. L'avantage tout particulier de Jia Zhang-Ke est de tourner sans autorisation de l'Etat. De ce fait, ses films ont un œil documentaire sur la Chine d'aujourd'hui. Plaisirs inconnus est un formidable film sur la... Lire la critique de Plaisirs inconnus

4
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Errances dans la poussière

Deux jeunes hommes désargentés errent dans les rues poussiéreuses de Datong (Chine), ville industrielle déstructurée par le chômage. Il s'agit de survivre, au besoin par des trafics de tous genres. En yuans ou en dollars, l'argent est le moteur. Nous flairons des affaires de corruption dans cette autoroute inachevée, enlisée nulle part. La vie sentimentale des deux amis est compliquée.... Lire la critique de Plaisirs inconnus

Avatar Lionel Bonhouvrier
6
Lionel Bonhouvrier ·

Vision effrayante...

Revenir sur les premiers films de Jia Zhang Ke permet de juger de la persistance de ses préoccupations comme de l'évolution de son art jusqu'à la plénitude actuelle. "Unknown Pleasures" (en anglais puisque sinon on perd la référence à Joy Division, importante) a un sujet fort - l'aliénation naissante de la jeunesse chinoise au début du XXIème siècle alors que le monde semblait pour la première... Lire l'avis à propos de Plaisirs inconnus

Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Plaisirs inconnus par Willy Zacc

Deuxième film de Jia Zhangke visionné après A Touch of Sin, si son approche au plus près des personnages et de leurs sentiments est très intéressante, le film aurait clairement besoin d'un scénario un peu plus écrit pour gagner en profondeur. De belles séquences et un discours sur une jeunesse chinoise en perte de repères qui sort de l'ordinaire, mais la lenteur de l'évolution pourra... Lire la critique de Plaisirs inconnus

1 7
Avatar Willy Zacc
5
Willy Zacc ·