Affiche Porco Rosso

Critiques de Porco Rosso

Long-métrage d'animation de (1992)

Nostalgie du romantisme aventureux...

Tout adorateur de l'œuvre de Miyazaki a "son" dessin animé préféré des studios Ghibli. Celui qui vous touche, vous émeut particulièrement, vous donne des frissons dès les premières notes jouées, à peine les premières images défilant sur l'écran... Diamant parmi les précieuses pierreries, supernova parmi les étoiles, chacun a en son sein une adoration spécifique pour un des nombreux chefs d'œuvre... Lire l'avis à propos de Porco Rosso

182 26
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Il a la cote, ce porc.

En revoyant Porco Rosso je me suis rendu compte qu'il avait bien plus de qualités que ce que mes souvenirs me laissaient croire. Sûrement l'un des Ghibli les plus romantiques et les plus réussis, premier gros succès au box office français ayant contribué à la découverte et à l'attachement du public de l'hexagone envers le studio, un Miyazaki un peu à part je trouve. A part parce que malgré... Lire la critique de Porco Rosso

92 25
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

« L’espèce humaine n’est pas entièrement foutue ».

Porco Rosso pourrait a priori se voir comme un long métrage qui n’appartient pas à son créateur. Les amoureux de Chihiro, Mononoké et Ponyo ne retrouveront pas la magie, l’univers foisonnant et mythologique qui fait leur charme. C’est pourtant une œuvre d’une grande beauté, et dans laquelle l’auteur dissémine tout ce qui fera la grandeur de ses films à venir. C’est avant tout un film solaire,... Lire l'avis à propos de Porco Rosso

58 5
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Ballet mélancolique et attachant

Avec son sixième film (et premier des studios Ghibli à sortir en France) « Porco Rosso », le maitre de l’animation nous emmène dans l’entre-deux-guerres en Italie suivre un pilote d’hydravion solitaire avec une tête de cochon aidant les personnes en difficultés mais qui va peu à peu se retrouver confronté à des pirates. Miyazaki place « Porco Rosso » dans un contexte bien plus réaliste que la... Lire la critique de Porco Rosso

44 14
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·

Red Star

Une tache rouge sang. Comme une brûlure en plein ciel, une déchirure dans le bleu paisible qui surplombe l'Adriatique, cette petite tache attire l'oeil. Elle vole, elle virevolte, danse autour des nuages, elle crée la peur sans cracher la mort, jusqu'à retrouver la quiétude de son île déserte, de son bout de paradis arraché aux eaux calmes. Elle est guidée par un pilote maudit, un cochon... Lire la critique de Porco Rosso

42 10
Avatar Black_Key
9
Black_Key ·

Le Spleen du Cochon

Lorsqu'on évoque Miyazaki et sa filmographie démentielle, on a tous notre petit préféré, celui qui nous a fait ressentir des sensations inoubliables. La magie d'un Totoro, l'enchantement d'un Chihiro, le conte de fée du Chateau Ambulant, ou la maturité d'un Nausicaa, mais on fait rarement mention de la poésie d'un Porco Rosso. La force des récits contés par notre illustre narrateur... Lire la critique de Porco Rosso

31 4
Avatar Gwimdor
9
Gwimdor ·

Le Temps des cerises

A une ou deux exceptions près, tous les films d’Hayao Miyazaki mettent en scène des objets volants. Porco Rosso n’échappe pas à la règle avec ses hydravions. Porco Rosso, Marco son ancien nom, est un chasseur de primes italien à tête de cochon durant la période d’entre-deux-guerres. Sa tête de cochon, fruit d’une malédiction, est le seul élément qui contraste avec la... Lire la critique de Porco Rosso

44 2
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Porco l'humaniste.[9.2]

Porco Rosso : Kurenai no Buta. Porco Rosso sort en 1992 après Kiki la petite sorcière et avant Princesse Mononoké, le métrage devait à l'origine prendre la forme d'un film de 45 min. Inspiré d'une nouvelle-manga de Miyazaki lui même, le projet aboutit sur l'élaboration de ce long métrage qui restera le dernier à être entierement réalisé sans infographie. Porco Rosso est un pilote, un As de... Lire la critique de Porco Rosso

34 5
Avatar Silence
9
Silence ·

Miyazaki, dessine-moi un cochon.

Session Ghibli, neuvième séance : Porco Rosso. J'ai eu, au cours de ma vie, des tas de contacts avec des tas de films sérieux. J'ai beaucoup vu d’œuvres de grandes personnes avec des métaphores alambiquées et des plans perchés. Je les ai vus de très... Lire l'avis à propos de Porco Rosso

31 15
Avatar Petitbarbu
9
Petitbarbu ·

Les ailes du désir.

Premier Miyazaki a être sorti sur nos écrans, "Porco Rosso" trouve son origine dans une courte bande dessinée imaginée par l'auteur lui-même, "L'âge des hydravions", publiée en 1989 dans le magazine de modélisme Model Grafix, dont Miyazaki reprendra une bonne partie des idées pour construire son scénario. Laissant de côté l'imaginaire (faussement) enfantin des précédents "Mon voisin Totoro" et... Lire la critique de Porco Rosso

30 4
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·