Affiche Poulet aux prunes

Critiques de Poulet aux prunes

Film de et (2011)

Comment avoir raté un plat aussi bon...

Poulet aux prunes, la Bd de l'Assoc, profitait pleinement de l'univers bichromique de Marjane Satrapi, d'un découpage sobre, d'un rythme précis et d'une synthèse efficace (moins de 100 pages de mémoire). Fan de la première heure de ses oeuvres, de Persepolis à Broderies, en passant par la version animée dont je me méfiais avant d'être convaincu par une belle adaptation sur grand écran, je... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

29 19
Avatar Ochazuke
3
Ochazuke ·

Jeunet pas aimé, mais alors pas du tout du tout...

Je déteste avoir détesté ce film, mais c'est un fait, je l'ai trouvé insupportable de la première à la dernière minute. J'ai eu l'horrible impression de me trouver chez Jeunet, dans ce cinéma en toc, maniéré et esthétisant, où une poésie dégoulinante donne la nausée au bout de cinq minutes. Allez, je vais m'arrêter là car je ne veux pas être inutilement méchant envers Marjane Satrapi, dont... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

37 9
Avatar takeshi29
2
takeshi29 ·

On dirait que le plat a été bien cuisiné...

Bon j'avoue... ma note n'est absolument pas donnée objectivement ! Mais des fois j'aime éteindre la partie rationnelle de mon cerveau pour me laisser emporter par des choses qui me touchent. Et cette histoire là... elle m'a vraiment touchée. Premièrement, c'est visuellement très beau, les scènes d'animations se mêlent parfaitement au reste du film et ajoutent cette touche si particulière. On... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

15 1
Avatar Naow
10
Naow ·

Adieu poulet

L'effort de transposer certains plans illustratifs de la bande dessinée vers le cinéma est louable mais ne fonctionne tout simplement pas, pire rend le film totalement insipide. Tout sonne faux, du décor aux personnages, en passant par les dialogues qui ne font ni rire, ni pleurer, ni rien. Ça part dans tous les sens à cause d'un découpage à la con, la narration nous perd non pas par sa... Lire la critique de Poulet aux prunes

11
Avatar obben
3
obben ·

Critique de Poulet aux prunes par Vincent Bruneau

Ce film de 2011 est une co-réalisation de Marjane Satrapi et de Vincent Paronnaud qui avaient déjà travaillé ensemble pour la réalisation de Persepolis, le film d’animation polémique sur l’Iran récompensé aux Césars et à Cannes en 2007. L’histoire de Poulet aux Prunes se déroule en 1958 à Téhéran, même si le film a été tourné en grande partie à Berlin. Ce dernier met en... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

7
Avatar Vincent Bruneau
9
Vincent Bruneau ·

Critique de Poulet aux prunes par Caine78

Si Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud ont pour particularité de beaucoup s'adapter eux-mêmes, force est de reconnaître qu'ils le font avec inventivité et grand talent ! Il y a beau avoir quelques petits loupés, l'ensemble est un tel ravissement visuel, un tel plaisir de narration qu'on ne prête guère attention aux faiblesses de-ci de-là. Narré comme un conte à l'ancienne mais de façon... Lire la critique de Poulet aux prunes

2
Avatar Caine78
8
Caine78 ·

Sur un air de violon

Pépite onirique qui nous amène à rire autant qu'à pleurer, Poulet aux prunes m'a surprise, tant par son humour (noir) que par sa délicatesse. Un scénario franc et original, des personnages attachants sur un fond très léger de critique de la société, le film est un conte qui se veut sans prétention et offre à mes yeux une très jolie adaptation de la bande dessinée éponyme. Que dire face à cette... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

5
Avatar Mariana _
7
Mariana _ ·

" La musique adoucit les moeurs" ?

Au départ, le jeu quelque peu figé des comédiens, la voix off venant souligner l'évidence, nous font penser que l'on entre dans un film assez creux et plutot digne d'un "téléfilm" visionnable dans son canapé par soir de forte pluie. Mais c'est quand il entre dans le vif de son sujet en amenant son personnage de violoniste, surprenant Amalric tout en justesse et en retenue, vers sa décision... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

5
Avatar eloch
7
eloch ·

Sur la corde d'un violon

Que l’histoire se passe à Téhéran, nous nous en moquons. Que l’histoire se passe en 1958, nous nous en gaussons. Dans cette ode à la Musique, à l’Amour, à la Vie et à la Mort, seule ne compte qu’une réalité : celle de la poésie universelle. Celle qui transcende les âmes, surpasse les nations et engloutit le monde dans sa douceur bienveillante. Amour et Humour. Des violons sont brisés comme... Lire la critique de Poulet aux prunes

4 3
Avatar potaille
8
potaille ·

Critique de Poulet aux prunes par l'homme grenouille

Ah bah merde ! Moi qui avais adoré "Persepolis" de la même Satrapi, j'avoue que la chute est rude avec ce "Poulet aux prunes" ! Le pire, c'est que la personne qui parle encore le mieux du problème de ce film reste encore un personnage du film lui-même. A un moment, le maître violoniste du héros dit à son disciple : « ta technique est excellente. Mais ta musique est à chier (dixit). » Il... Lire l'avis à propos de Poulet aux prunes

1
Avatar l'homme grenouille
2
l'homme grenouille ·