Un bon bougre

Avis sur Pour le pire et pour le meilleur

Avatar filmdeouf
Critique publiée par le

Jack Nicholson ne joue pas le méchant comme dans Batman, mais le gros connard misogyne et raciste qui va redevenir un petit garçon sensible dans le jeu de séduction qu'il entame avec Helen Hunt. Les subtilités du jeu de séduction hétérosexuel sont dépeintes ici en détail avec toutes les mimiques et les remarques qui prennent tant d'importance dans ces moments-là. Les dialogues sont ciselés et le film, bien que lorgnant vers la comédie de gags, ne sacrifie à aucun moment son réalisme à la caricature. Le ménage à trois forcé, les luttes de pouvoir, les tortures de l'égo, la question de l'argent comme argument de séduction, tout est abordé d'une manière frontale et sans pudeur. On rit souvent, et les thèmes du film ne peuvent que résonner et nous rappeler des situations vécues. Une comédie romantique magnifié par un Jack Nicholson et une Helen Hunt parfaitement à leurs places, des seconds rôles non moins réussi et surtout un scénario très intelligent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
Aucun vote pour le moment

filmdeouf a ajouté ce film à 2 listes Pour le pire et pour le meilleur

Autres actions de filmdeouf Pour le pire et pour le meilleur