Affiche Pusher

Critiques de Pusher

Film de (1996)

En route pour l'enfer !

Pusher, c'est le premier film du génie qu'est Nicolas Winding Refn. Si je porte un grand engoument pour ses derniers film, Pusher m'a semblé être un essai, un test. En même temps, normal, c'est le premier. Ce qui m'a surement géné c'est le scénario assez simplet que propose Refn : Frank, un dealer, doit beaucoup d'argent à un grand trafiquant et, après s'être fait attrapé par la police, n'as... Lire la critique de Pusher

1
Avatar Redmill
6
Redmill ·

Critique de Pusher par Guimzee

Pour Nicolas Winding Refn, le grand succès public arrive à la sortie de Drive, film plus accessible que Valhalla Rising ou Only God Forgives. Mais bien avant tous ceux-là, le réalisateur a crée une trilogie plus ou moins connue du nom de Pusher. Et franchement, le premier film de la trilogie se pose directement comme une première œuvre absolument brillante, un film dur, noir, sans concession.... Lire la critique de Pusher

1
Avatar Guimzee
7
Guimzee ·

Le cycle de l'angoisse

Comment décrire ce film avec mes maigres connaissances sur les réalisations de NWR... Je pense qu'il faut commencer par les tours de force, joué à nos sentiments et à nos corps qui s'entravent dans la trame glauque, sombre et infernale de cette tranche de vie de Frank. Ce trafiquant du bas de l'échelle , qui ne laisse penser que sa vie ne tourne qu'autour de deux projets, vendre et survivre... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar Stanislas Bernardot
8
Stanislas Bernardot ·

"Frank, tu es mon ami Frank mais tu me dois 200 000 putin de couronnes Frank.. Frank ? FRANK !"

L'univers Pusher, c'est entrer dans la peau d'un protagoniste du milieu danois de la drogue dans chacun des volets de la trilogie. Dans les trois opus, le "héros" est pris dans un tourbillon, une fuite en avant qui est le plus court chemin entre une situation déjà peu confortable à une autre desespérée. Au terme de la course, il est plus que jamais en proie au doute et à l'adversité et le point... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar Caelum
9
Caelum ·

Critique de Pusher par Crockett

Polar mafieux et habile qui dépeint le Copenhague 90's, ses bas-fonds, et ses caïds orgueilleux en chute libre. Si le schéma destructeur du personnage central de ce premier volet, Franck, est somme toute relativement classique, le travail de Refn est impressionnant sur le plan formel. Pensée, sa mise en scène - outre ses cadrages serrés cherchant à masquer les difficultés budgétaires - est en... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar Crockett
6
Crockett ·

Critique de Pusher par Antho_clrc38

Bien avant Drive,Nicolas Winding Refn avait marqué les esprits avec sa trilogie Pusher, à mes yeux le 2éme est le plus réussi et révèle un Mads Mikkelsen déjà à l'époque, un mélange de brutalité et de sensibilité . Le 3éme est le plus en décalage avec les autres et je trouve, le moins bien foutu malgré l'humour noir et féroce qui enveloppe le film. A découvrir pour les nombreux fans de Drive... Lire l'avis à propos de Pusher

1
Avatar Antho_clrc38
9
Antho_clrc38 ·

Critique de Pusher par BaNDiNi

Scotchant et foutrement excellent ! Les petites vies de mafias locales danoises, filmé comme un docu-fiction qui laisse les yeux écarquillés après vous avoir jeté au visage plusieurs saynettes brutes de décoffrage mêlant le polar corsé et le film social façon Ken Loach. Une ambiance souvent flippante, dépressive et sinistre dans ses derniers instants... Un dernier volet qui m'a complètement... Lire la critique de Pusher

1
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·

Sous exploité

Il faut dire que j'ai été bien déçu par ce Pusher. Malgré une mise en scène plutot efficace, j'ai trouvé le film plutot lent et prévisible. Certains roles sont sous exploités, et on ne comprend pas trop l'attitude de beaucoup de personnages qui est plutot irrealiste. Meme si on a une interpretation correcte des protagonistes, et que la descente aux enfers de Frank pour rembourser sa dette est... Lire la critique de Pusher

2 1
Avatar Nimoz
4
Nimoz ·

Critique de Pusher par mgcinema

Pusher, c'est la vie au quotidien d'un dealer un peu paumé, forcément endetté, dans les bas fonds de Copenhague, entre les trafiquants à qui il doit de l'argent, les prostituées qui l'aiment bien et les magouilles pour essayer de s'en sortir. Film de gangsters, Pusher va droit au but, dans un style percutant et nerveux qui rappelle inexorablement la patte de l'auteur de Bronson. Lire la critique de Pusher

1 2
Avatar mgcinema
5
mgcinema ·

Un film de dealer... danois !

C'est étrange ce film. Entre un début lent et peu intéressant et un personnage principal pas convainquant. Ce dernier m'a donné une impression de s'en foutre royalement. Pas de descente dans l'adrénaline, pas d'évolution pendant 90% du film, il est là, il avance et c'est tout. Le côté réaliste est bien trouvé et jamais remis en doute. Les personnages secondaires sont bons, ils jouent leurs... Lire la critique de Pusher

Avatar cityhunternicky
4
cityhunternicky ·