Affiche Quand je serai petit

Critiques de Quand je serai petit

Film de (2012)

Critique de Quand je serai petit par Tehem

Et bien moi j'ai aimé! Ce film est magnifique. Jean-Paul Rouve est excellent, en quadra un peu adulescent, qui retrouve à travers cette famille du nord, les souvenirs qui lui manquaient de son enfance. J'ai trouvé ça très juste, très émouvant. On s'imagine, à sa place, retrouver son père perdu, trente ans plus tard. Partager ses passions, découvrir quel père il était, voir qu'il nous aimait...... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

9
Avatar Tehem
9
Tehem ·

Back to the past

Jean-Paul Rouve a su trouver dans son second film en tant que réalisateur une approche intéressante pour illustrer des moments de tendresse sans tomber dans l'excès de pathos habituel. Le film n'est pas parfait, loin de là, il y a même un flot de petites imperfections ou du moins de simplicités scénaristiques assez gênantes, mais "Quand je serai petit" propose suffisamment de bonnes choses... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

6
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Le gamin au sweat rouge.

Après Maurice Barthélémy en 2004 et PEF en 2006, un autre Robin des Bois, Jean-Paul Rouve, passait à la mise en scène avec le sympathique "Sans arme, ni haine, ni violence" (merci à Fatpooper de l'avoir rappelé à ma mémoire de poisson rouge). Le lascar récidive, avec un second film plus axé sur l'émotion. Traitant un postulat farfelue, pour ne pas dire fantastique, à la manière de certaines... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

5 6
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Back to the Future

"- Tout ça c'est du passé. - Du futur, vous voulez dire. - Si tu préfères" Emett Brown & Marty McFly, Retour vers le futur 2 Samedi soir, je suis allé au cinéma sans rien savoir du film : dans mon petit cinéma de quartier, il n'y avait le choix qu'entre Le Grand Soir et Quand je serai petit. Après avoir longuement hésité, plouf plouf, au hasard, ce soir, ça sera JP Rouve. Ca tombe bien, je... Lire la critique de Quand je serai petit

5 6
Avatar Bert Thran
7
Bert Thran ·

Le syndrome de Peter Pan !

Peu de publicité pour un grand film. Jean Paul Rouve nous faisait rire avec les robins des bois, nous a fait sourire avec Sans armes ni haine ni violence. Cette fois-ci, il a décidé de nous faire pleurer. Le postulat assez étrange du film est très longtemps aussi destabilisant autant pour le personnage que pour le spectateur. Mais dès qu'il est accepté, on est ému, touché et aussi transporté... Lire la critique de Quand je serai petit

3
Avatar Musashi
7
Musashi ·

Jean-Paul Rouve au sommet.

J'aurais pu dire claque. Seulement, le moment est trop doux. Mathias comptemple Mathias, un petit garçon qui lui rappelle lui au même âge. "C'est un peu comme notre vie, mais en mieux." dit-il à sa mère en rentrant. La caméra de Jean-Paul Rouve accompagne alors son personnage jusqu'à Dunkerque tous les week-ends, pour y magnifier une région enivrante de bohème, ainsi que pour approcher un... Lire la critique de Quand je serai petit

2
Avatar Mr-Blond
9
Mr-Blond ·

"Quand je te vois, j'ai l'impression de me voir quand j'étais enfant"

Quand je serai petit, c'est l'histoire de Mathias, 40 ans qui rencontre Mathias junior, 10 ans. Dans cette quête existentielle, il va plonger en enfance, découvrir son passé, se construire et aider son "ancien-prochain lui" à s'accomplir. Après Sans haine, ni arme, ni violence, Jean-Paul Rouve revient avec une histoire réelle à la résonance fantastique. Un conte philosophique où l'enfance n'est... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

2
Avatar Tachnat
7
Tachnat ·

Critique de Quand je serai petit par Julien

Une bande originale en-dessous de la moyenne. Une réalisation très mauvaise, typique des films français : aucun effet particulier, juste une succession de scènes, et les habituels mecs dans leur voiture qui regardent les panneaux routiers en écoutant la radio, typiquement français ! Et les décors fades sur un ciel toujours laiteux, et les scènes coupées trop tôt ou trop tard. Quelque fois on se... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

3
Avatar Julien
5
Julien ·

Critique de Quand je serai petit par Caine78

Cinq ans après un « Sans arme, ni haine, ni violence » mitigé, Jean-Paul Rouve est de retour derrière la caméra pour un film plus modeste, mais surtout plus attachant. « Quand je serais petit » est une œuvre qui lui ressemble, tantôt drôle, tantôt touchante, un surprenant voyage introspectif se regardant avec plaisir. Toutefois, si le résultat est donc agréable, on regrettera presque que... Lire l'avis à propos de Quand je serai petit

Avatar Caine78
6
Caine78 ·

"Toutes les grandes personnes ont d'abord été des enfants. Mais peu d'entre elles s'en souviennent."

C'est un film où l'on commence par écouter, car n'est pas ce qu'est le souvenir, où tout est sensation et perception? D'ailleurs, tout au long du film, la bande son, nostalgique et mélancolique, est très peu présente, ou bien seulement ponctuant quelques instants bien précis, donnant ainsi au récit une profondeur dramatique et la présence de l'Adagio d'Albinoni n'enlève rien à l'intensité de... Lire la critique de Quand je serai petit

Avatar KévinDylan_Jord
7
KévinDylan_Jord ·