La main chaude

Avis sur Quand la femme s'en mêle

Avatar Val_Cancun
Critique publiée par le

Très belle surprise que ce film de gangsters frenchy des années 50, qui correspond au tout premier rôle d'Alain Delon, accompagné pour l'occasion d'une flopée de jeunes comédiens plus ou moins débutants (Bruno Cremer, Jean Lefèvre, Pierre Mondy, ainsi qu'une Sophie Daumier toute jeunette et toute mimi).

Dans le premier rôle, le trop rare Jean Servais joue un personnage ambigu, un voyou capable de mentir, trahir et tuer de sang froid. Il est en couple avec Edwige Feuillère, ex-entraîneuse et surtout ancienne maîtresse d'un chef de clan rival. Des héros loin d'être des modèles de vertu, comme on peut le constater.
On a aussi Bernard Blier, ex-mari de Feuillère et père de sa fille unique, un brave type qui a le tort de débarquer à Paname au pire moment, avec lui aussi une idée derrière la tête et des comptes à régler.

Alors certes, "Quand la femme s'en mêle" comporte des maladresses (à commencer par ce titre idiot), et la mise en scène d'Yves Allégret ("Manèges", "Dédée d'Anvers"...) s'avère sans éclat particulier, mais pour ma part j'ai passé un très bon moment, avec en prime une absence de happy end qui fait plaisir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 337 fois
1 apprécie

Val_Cancun a ajouté ce film à 6 listes Quand la femme s'en mêle

Autres actions de Val_Cancun Quand la femme s'en mêle