Quand la femme s'en mêle (1957)

Avis sur Quand la femme s'en mêle

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Il s'agit d'un film policier en noir et blanc. Le scénario est assez classique. C'est une histoire de vengeance avec des règlements de compte, des trahisons et du chantage. L'histoire nous plonge dans le gai Paris des boîtes de nuit tenues par des gangsters avec les hommes de main, les prostituées et tout le folklore associé. Les dialogues sont vivants avec des termes ou expressions de l'argot. Le brave Félix arrive à Paris avec sa fille chez sa première épouse, Maine, qui a refait sa vie avec un truand : Mr Godot. Celui-ci a déjà fort à faire avec des règlements de compte menées par des bandes rivales. Mais Félix est en réalité venu à Paris pour se venger de la mort de sa seconde épouse dans un incendie criminel ... Bref tout cela va causer quelques morts, la police enquête mais elle n'intervient qu'après coup, toujours en retard sur les événements. Ce film est le premier d'Alain Delon qui a tout de même un rôle assez important dans l'histoire et il s'en sort très bien. Même si il interprète le rôle d'un jeune tueur sans scrupule, il apporte de la fraîcheur et du dynamisme au film. Jean Servais est impeccable dans le rôle du vieux truand à bout de souffle, Mr Godot. Edwige Feuillère interprète Maine la maitresse de Mr Godot. Bernard Blier complète le trio des anciens dans le rôle de Félix. De l'autre côté on a la nouvelle génération de l'époque avec Delon, Bruno Cremer dans l'un de ses premiers films, Sophie Daumier, Pierre Mondy, Jean Lefebvre ... Le scénario esquisse un semblant de conflit générationnel mais de façon très superficielle. La fin du film est ouverte et laisse au spectateur le soin d'imaginer la suite ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 482 fois
5 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 2 listes Quand la femme s'en mêle

Autres actions de greenwich Quand la femme s'en mêle