Affiche Que Dios nos perdone

Critiques de Que Dios nos perdone

Film de (2016)

Le bègue et la grande gueule

L'atout premier du film de Sorogeyen, ce sont d'abord les personnalités de ses deux flics. A l'heure où de plus en plus de réalisateurs ne prennent pas le temps de camper leurs personnages, Que Dios nos perdone nous offre, à l'instar des deux inspecteurs de La Isla Minima - un autre très bon polar ibérique - un duo d’enquêteurs aux personnalités riches et antinomiques. A ma... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

36 17
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Critique de Que Dios nos perdone par limma

Deux policiers enquêtent sur un tueur en série, violent et macabre, pris entre l'amour de sa mère et la haine des femmes. Par le biais du thriller classique, le metteur en scène espagnol Rodrigo Sorogoyen propose une réflexion sur la nature humaine et quelques-unes de ses préoccupations sur la société d'aujourd'hui qui viendront ponctuer l'intrigue par quelques scènes sous forme de constat... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

26 9
Avatar limma
8
limma ·

Je vous salue mamie.

Il y a mille et une façon de rater un film, dont une, particulièrement ironique, qui consiste à le faire à la suite de trop bonnes intentions. Que dios nos perdone, on s’en rendra compte bien tard, d’autant que le film est trop long, n’est finalement qu’un polar comme les autres, assez proche dans ses thèmes de l’Etangleur de... Lire la critique de Que Dios nos perdone

21 10
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Serial killer gérontophile pour policiers névrosés

Eté 2011. Madrid, plongée en pleine crise économique, est confrontée à l’émergence du mouvement des « indignés » et à la visite imminente du Pape Benoît XVI. C’est alors que l'improbable binôme que forment Alfaro et Velarde se retrouve en charge de l'enquête sur un serial-killer qui s'en prend aux grand mères. Que dios nos perdone est un thriller... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

12
Avatar dagrey
7
dagrey ·

Prière d'attraper le tueur.

Précédé d'une incroyable réputation, Que Dios nos perdone m'a en fin de compte un peu déçu, car j'en attendais tellement plus. Il s'agit néanmoins d'un très bon polar, sur la traque de deux flics antagonistes, à la poursuite d'un assassin de vieilles dames lors de la venue du Pape Benoit XVI à Madrid en 2011. L'interprétation est vraiment très bonne, en particulier Antonio De La... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

3
Avatar Boubakar
7
Boubakar ·

Psycho-drames madrilènes

Dans la chaleur d’un Madrid estival sévit un assassin en série, barbare, sanglant et violeur de vieilles dames. Le binôme policier chargé de l’affaire voit sa tâche alourdie par un devoir de discrétion médiatique, étant donnée l’ambiance de manifestations et de prochaine visite du pape dans la capitale. L’un est introverti, bègue, cérébral et fouineur, et l’autre est un costaud sanguin... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

10
Avatar etiosoko
7
etiosoko ·

Sie7e

D'abord, soyons cléments avec la critique et le public français qui ont largement surestimé ce "Que Dios Nos Perdone" beaucoup trop espagnol pour que tous les thèmes qui se bousculent dans son scénario engorgé soient perceptibles hors des frontières ibériques. Il faut néanmoins insister sur la forte tonalité anti-religieuse du film, qui ne se limite pas à la toile de fond ironique de... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

6
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Critique de Que Dios nos perdone par chinaskibuk

Madrid été 2011, visite du pape et chaleur caniculaire. C'est dans ce contexte que deux inspecteurs, une brute épaisse sûr de lui et un bègue introverti vont devoir enquêter sur une série de meurtres perpétrée par un maniaque gérontophile. Aucun temps morts. Dans une lugubre atmosphère, le jeune réalisateur joue sur deux tableaux : la chasse au serial killer et la personnalité inquiétante des... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

3
Avatar chinaskibuk
7
chinaskibuk ·

Grossier et racoleur

Couvert d'éloge par la presse et une bonne partie de la blogosphère, ce polar espagnol m'a paru bien lourdingue. Il se distingue d'abord par un scénario d'une grande platitude, qui ne tient pas la distance du film. Puisque l'intrigue peine à avancer, les scénaristes osent des raccourcis d'une bêtise confondante. Par exemple : on soupçonne le tueur en série d'aimer les chats, les... Lire l'avis à propos de Que Dios nos perdone

6 2
Avatar Christoblog
2
Christoblog ·

Le grand méchant loup a mangé la grand-mère

Enfin réussi à voir ce soir le polar espagnol qu'il ne fallait pas manquer...encore pour quelques jours au Métropole Lille. Cinéma noir très noir, glauque et cru voire choquant, ressuscité par Sorogoyen sous un ciel madrilène plombé, en pleine crise économique, manifs des "indignés" et visite du Pape. Un scénario efficace, un rythme soutenu et surtout un tandem de flics qui fonctionne bien :... Lire la critique de Que Dios nos perdone

1
Avatar Sabine_Kotzu
9
Sabine_Kotzu ·