Lettre ouverte

Avis sur Raging Bull

Avatar Deleuze
Critique publiée par le

Papy,

J'aurais tant aimé voir ce film en ta compagnie. Voir De Niro, exposant son art, évoluer dans le monde de la boxe, ce monde d'hommes misogynes au possible où la virilité est de mise. Observer ces combats sans jamais se lasser de voir cette brute épaisse dégoulinante sautiller dans son peignoir léopard. Puis, nous aurions assisté à cette séduction complexe entre deux êtres faisant preuve d’un narcissisme éloquent, entre la femme inaccessible et le boxeur sûr de son talent. Là, au bal des provocations et du cirage de pompe serait intervenue la dégringolade du champion, le grand La Motta, dont la jalousie maladive aurait finalement rudement mis à l’épreuve sa fraternité.

Ce noir et blanc si esthétique nous aurait tous deux beaucoup plus, à n’en pas douter. Tout comme la performance de la troupe d’acteurs accompagnant De Niro dans ses combats. Tout comme cette transcendante violence, pas seulement exclusive au ring et retranscrite jusque dans les traits durs du boxeur et dans ce nez atrophié. Tout comme la virtuosité dont a fait preuve Scorsese en mettant en scène ces 2 heures de biopic en or.

Je n’en dirai pas plus. C’était ton film préféré, ce n’est pas le mien, mais qu’importe. C’est incroyable comme il te ressemble.

Avec tout mon amour.

Antoine.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2472 fois
120 apprécient · 7 n'apprécient pas

Deleuze a ajouté ce film à 2 listes Raging Bull

  • Films
    Cover Une année, un film

    Une année, un film

    Parce que le cinéma est avant tout une histoire d'époque. De Sherlock Jr (1924) au réveil de la force (2015). BINGO:...

  • Films
    Cover TOP 50

    TOP 50

    L'armoire à trophées d'un cinéphage affamé. Les films que je veux absolument valoriser au-delà d'un si contraignant Top 10,...

Autres actions de Deleuze Raging Bull