Grosse désillusion, de la SF chiante à mourir

Avis sur Ready Player One

Avatar RENGER
Critique publiée par le

Une belle grosse désillusion le dernier Spielberg.
Moi qui l'attendais avec une certaine impatience.
Son grand retour à la SF, à grands renforts de coups marketings, je suis tombé dans le panneau et en plein dans le mille !

Quand on constate au bout des 40 premières minutes que le film est constitué à 90% de MoCap et seulement 10% d'ActionLive... On déchante rapidement.
Je n'étais pas venu voir le dernier Zemeckis mais Spielberg, c'est quoi ce bordel ?!?

Je comprend mieux maintenant comment il parvient à faire mieux que Woody Allen (1 film/an) en sortant 2 films à 2 mois d'intervalle.
Que des CGI et de la MoCap, faut se rendre à l'évidence, ReadyPlayerOne n'est pas le genre de film qui a du lui prendre un temps fou au moment du tournage, tout était délégué aux prestataires.

Il n'y aurait que les amateurs de jeux vidéos qui y trouveraient leur compte ?

Sans doute, tant les références pullulent toutes les 5min. C'est LesMondesDeRalph version adulte en terme de références et clins d'oeil (à croire que pour satisfaire son auditoire, il se serait obligé à suivre un cahier des charges...).
Un personnage culte ici et là, une arme de FPS ici, un objet ou reference culte là, ...

Il distille à qui veut l'entendre de la poudre aux yeux pour masquer une intrigue chiante à mourir.

http://bit.ly/CinephileNostalGeek

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1657 fois
18 apprécient · 55 n'apprécient pas

Autres actions de RENGER Ready Player One