Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Des héroïnes badass, des vraies, bien de chez nous! Vive la France!

Avis sur Rebelles

Avatar JéJé fait son Bagou
Critique publiée par le

-Il est mort.
-Bah, on a bien vu merci. Le problème c'est qu'il faudrait le sortir d'ici.
-Hum, on peut le sortir petit à petit hein. Bein quoi? C'est notre boulot de faire des boîtes, Jean-Louis ou un maquereau... c'est pareil,
non?

Allan Mauduit réalisateur de Vilaine, signe son deuxième long métrage avec Rebelles et de bien belle manière. En effet on a droit à une comédie abracadabrante et grand-guignolesque tout bonnement géniale et surtout bien inspirée! Un mélange de genre divers est varié efficace apportant beaucoup de fraîcheur. Un western du Nord à la Tarantino prenant des airs de comédie burlesque, sur fond de polar trash, direct et tranché le tout nuancé par une approche pragmatique et terre à terre de la physiologie sociale de certain Français d'en bas. En clair Rebelles est un film inaccoutumé, extravagant et excentrique, totalement jouissif auquel je ne m'attendais pas autant kiffer tant il est rare dans le décor cinématographique Français.

Un film qui vient clairement baffer et exploser le politiquement correct des comédies bien de chez nous.

L'histoire bien que simpliste colle idéalement au spectacle déversé où beaucoup de péripétie folle et violente s'enchaîne les unes des autres sans que cela ne vient à être lourd ou répétitif. Le politiquement incorrect est toujours de rigueur par des moments régulièrement singuliers et délirants sans que cela ne soit trop exagéré conservant à chaque fois une parcelle de réalisme pour que le plausible sois toujours identifiable. La malice du ton se veut très satire sur un fond noir bien imprégné par une violence assez crue. Jamais la part loufoque de cette comédie ne devient barbante et prend le dessus sur le reste, tout est parfaitement réuni, l'humour, l'action, le polar, le survival... le dosage est subtil.

Cet assemblage contribue à rendre le visionnage de Rebelles délicieux, énergétique, drôle et même stressant, avec une bonne dose d'action bien explosive.

Le cinéaste Allan Mauduit livre une réalisation superbe en affichant une mise en scène propre et brillamment maîtrisé avec des plans inventifs amenant une atmosphère assez funèbre. Que ce soi les différentes prises de vues, le rythme, la photographie, jusqu'au message dressé dans son contexte rien n'est laissé aux hasards.Les actions sont étonnantes surtout lors de la séquence finale où on a droit à une scène de gun fight gore et jubilatoire.

Une réalisation maligne qui inscrit sa comédie dans une évolution surpassant l'ère du temps imposé, s'enregistrant dans les petits ovnis Français comme avec Un Petit Boulot sortie en 2016 de Pascal Chaumeil avec Romain Duris et Michel Blanc.

Ludovic Bource le compositeur primé du film The Artist, signe la musique qui est funk, énergique et planante par instants.

La distribution est tout bonnement aussi inattendue qu'incroyable, dans des rôles d'ouvrière d'usine en remplissage de boîte de conserve de sardines en mode Girl Power badass épatamment divertissant, rocambolesque et fusionnelles. La comédienne Cécile de France, sous les traits de Sandra ancienne miss Nord-Pas-de-Calais, étonne par son personnage fort, rustre, et antipathique qui clairement n'a pas peur de se frotter aux hommes et de faire face au problème. Elle est d'ailleurs à l'origine d'une séquence particulièrement marquante et trash où on essaye de la violer et où cela prend une tournure tout bonnement libératrice.

Yolande Moreau dont je ne suis pas un grand fan à la base, m'a clairement épaté dans le rôle de Nadine, femme de foyer assez campagnarde proche de l'inculte cliché de base qui un fusil à la main fait des miracles. Son personnage est plus posé et sobre que ses concubines mais plus mémorable.

Plus précisément, faut pas la faire chier la Nadine!

Vient enfin Audrey Lamy qui pète toujours autant le feu devant la caméra. Elle incarne Marilyn, une maman inconsciente droguée et énergétique qui sur un simple mot peut partir en total délire. Je dois reconnaître avoir apprécié sa performance, elle a clairement fait du bon boulot.

Toutes ont un point commun, elles en prennent plein la tronche, à coup de gros coups de poing dans la fasse sans la moindre pitié. Et là où elles sont incroyables c'est qu'elles ne se laissent pas faire et ne se présente jamais comme des victimes mais plutôt comme des bêtes hargneuses ne laissant clairement aucune chance à ceux les sous-estimant. Il est très facile de s'identifier à elles car elle ne représente nullement la femme Américaine ultra canon aux mensurations parfaites dans un cadre de vie idéal ou être une sublime maman se conjugue à merveille avec l'aspect toujours canon, la baraque de luxe, les momes forcément magnifiques et bien éduqués et le tout avec le sourire sans jamais avoir la moindre goutte de sueur.

Oh que non! Celles-là elles viennent bien de chez nous, elles représentent le véritable contraste et prouvent que même mal fringuée, mal coiffée, pauvre, drogué, inculte avec un boulot de merde et bien on peut être des héroïnes badass, des vraies! Vive la France! J'adore cet aspect, il est clairement ingénieux et fait du bien à voir, des gens communs pour une aventure hors du commun.

CONLUSION:

Rebelles c'est un récit sans foi ni loi, dingue, comique, violent et antimoral, d'une fertilité créative atypique et invraisemblable appuyée par un casting mémorable. Une comédie noire fraiche et entraînante signée Allan Mauduit qui démontre un talent de réalisation étonnant, en espérant qu'il continuera dans ce sens. Moi qui pensais voir une petite comédie Française lambda quel fut ma surprise devant un tel spectacle. Je me suis bien lourdé et j'en suis réellement content, tant on en voit si rarement de ce calibre.

Ma surprise de l'année!!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 634 fois
12 apprécient

JéJé fait son Bagou a ajouté ce film à 1 liste Rebelles

Autres actions de JéJé fait son Bagou Rebelles