Bande-annonce
Affiche Red Sparrow

Red Sparrow

(2018)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 55
  2. 145
  3. 350
  4. 774
  5. 1776
  6. 3312
  7. 3062
  8. 1166
  9. 294
  10. 95
  • 11K
  • 170
  • 3.3K

Une jeune ballerine, dont la carrière est brisée nette après une chute, est recrutée contre sa volonté par les services secrets russes. Entraînée à utiliser ses charmes et son corps comme des armes, elle découvre l’ampleur de son nouveau pouvoir et devient rapidement l’un de leurs meilleurs agents.

Casting : acteurs principauxRed Sparrow

Casting complet du film Red Sparrow
Match des critiques
les meilleurs avis
Red Sparrow
VS
Red Swan

Un film d'espionnage de bonne facture qui fait écho au féminisme Hollywoodien ambiant. On caricature aussi les méchants Russes de manière anachronique limite guerre froide pour parfaire le politiquement correct actuel. Le film a un peu trop tendance à s'attarder sur ces éléments notamment les sévices réservées aux femmes en forçant bien le trait pour que l'on comprenne que c'est une dénonciation. Du coup le rythme s'en ressent, beaucoup de longueurs et de scènes superflues rallongent...

14 2
Espionne, allonge-toi.

Sous ses airs d’internat psychorigide pour espions russes psychopathes, l’école des moineaux, c’est un peu le Carlton de Lille, version soviétique : soyez vilain, transgressez le règlement et vous souffrirez d’une fellation ou d’un petit coup vite fait avec Jennifer Lawrence… On a connu les russes plus efficaces et inspirés au moment de châtier leurs mauvaises ouailles. Plutôt que de prévenir la récidive, la Russie semblent ainsi l’encourager… Ce pays a décidément bien changé, du moins... Lire la critique de Red Sparrow

31 2
Critiques : avis d'internautes (174)
Red Sparrow
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Paradoxe temporel

Red Sparrow est un film qui ne laisse pas indifférent. Sur la forme, on peut saluer le financement d’un film de studio aussi violent, qui parle d’humiliation par le sexe, de torture, de meurtre politique… à une époque où les films tendent à être de plus en plus aseptisés. D’autant que le résultat est loin d’être mauvais, la trame principale n’est pas trop mal écrite,... Lire la critique de Red Sparrow

58 2
Avatar L9inhart
5
L9inhart ·
Le moineau amputé de ses ailes

D’une ouverture magnifique où se croisent les points de vue et les temporalités, portée par la partition de James Newton Howard et la grâce d’une Jennifer Lawrence en danseuse classique, nous attendons – en vain, puisque cela n’arrive jamais – qu’une si belle virtuosité se transmette de scène en scène, jusqu’à atteindre la bouleversante interdiction d’un amour naissant. Il y a, dans Red... Lire l'avis à propos de Red Sparrow

3
Avatar Fêtons_le_cinéma
4
Fêtons_le_cinéma ·
Découverte
Meet me in the Red Room

Un ours, un aigle, et, entre eux... Un simple moineau. Avec le visage de Jennifer Lawrence. Tout en rondeurs presque poupines, et mangé par une large frange blonde. Pour tout dire, cela choque un peu. Red Sparrow désarçonne le temps de quelques secondes où apparaît pour la première fois à l'écran son héroïne. Juste après une scène des plus... Lire la critique de Red Sparrow

66 18
Avatar Behind_the_Mask
9
Behind_the_Mask ·
Soft Power, Girl Power, Sex Power, Spying Power...Cinephilic Power?

Ecole élémentaire des clichés, bonjour! -Vodka? Présent ! -Toque en fourrure? Présent ! -Ballerine? Présent ! -Superbe blonde trop maquillée qui fait vaguement travailleuse de l'Est? Présent ! -Evocation de la Guerre Froide? Présent ! -Centre d'"éducation" glauque et impitoyable perdu au milieu de la neige? Présent ! -Mecs du gouvernement soviétiqu...pardon, russe, qui parlent anglais... Lire l'avis à propos de Red Sparrow

42 3
Avatar Dany  Selwyn
7
Dany Selwyn ·
JLaw show

Depuis le succès des Hunger Games et de sa popularité montante au sein de la profession, notamment grâce à ses exploits chez David O. Russell, on assiste petit à petit à la naissance d'un genre, le "Jennifer Lawrence movie". Des films presque totalement tourné à la gloire de l'actrice et qui n'ont en dehors de ça presque rien d'autres à raconter. Une pente dangereuse où O. Russell à... Lire l'avis à propos de Red Sparrow

33 4
Avatar Flaw 70
4
Flaw 70 ·
Toutes les critiques du film Red Sparrow (174)
Bande-annonce
Red Sparrow