Affiche Regarde les hommes tomber

Regarde les hommes tomber

(1994)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 5
  2. 5
  3. 24
  4. 55
  5. 119
  6. 284
  7. 475
  8. 244
  9. 45
  10. 18
  • 1.3K
  • 53
  • 958

Simon, un représentant d'une cinquantaine d'années, mène une vie ennuyeuse dont les seuls moments de joie sont ses retrouvailles avec son meilleur ami, Mickey. Deux ans plus tôt, Marx, un truand vieillissant, prend sous son aile Johnny, un jeune homme quelque peu stupide, qui le suit partout comme...

Casting : acteurs principauxRegarde les hommes tomber

Casting complet du film Regarde les hommes tomber
Match des critiques
les meilleurs avis
Regarde les hommes tomber
VS
Critique de Regarde les hommes tomber par Alligator

J'ai un problème avec le cinéma de Jacques Audiard. Je ne parviens pas à l’apprécier, à entrer totalement en résonance avec son propos, sans aucun doute à cause de sa forme. J’avais oublié que j’avais vu que ce film il y a longtemps. Ce n’est que sur cette revoyure que je réalise cet oubli. D’autant plus dingue qu’il a tout de même de sérieux atouts marquants à faire valoir! D’abord, le trio d’acteurs est formidable. Même Matthieu Kassovitz, c’est peu dire! Il joue très...

4
Regarde les films tomber

Le talent n'est pas génétique et encore moins transmis génétiquement sinon les "fils de..." (ou filles de...) seraient aussi brillants que leurs parents. Or, il se trouve que c'est tout de même très rarement le cas, peu importent le piston et la presse lécheuse de bottes qui voudrait nous faire croire le contraire. Ainsi Jacques Audiard est un incapable et tout l'inverse de son père, lui l'homme si brillant du temps jadis. Et il n'est pas marrant du tout au contraire des bons mots... Lire l'avis à propos de Regarde les hommes tomber

1

PostsRegarde les hommes tomber

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (22)
Regarde les hommes tomber
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le désenchantement à l'oeuvre...

Jacques Audiard est un cinéaste rare mais précieux, dont chaque nouvel opus constitue une pépite supplémentaire au sein d’une œuvre riche et passionnante. Ce premier film touche par son humanité et le désarroi qui accable ses personnages, ces "hommes qui tombent", pantins abrutis par le poids et la morosité de leur existence... Simon Hirsch (Jean Yanne, admirable de cynisme et de tristesse... Lire la critique de Regarde les hommes tomber

19
Avatar GwenDo
8
GwenDo ·
Un Prophèterole

Le premier film de Jacques Audiard. Avant que celui-ci se mette à copier de façon éhontée la mise en scène d'Alejandro Gonzales Innaritu("Amours Chiennes") et que tout le monde l'adore. Son cinéma était déjà verrouillé mais bien moins maniéré. Un film pleinement ancré dans l'univers social et urbain des années 90, mais avec des références surprenantes au cinéma français des années 50, notamment... Lire la critique de Regarde les hommes tomber

3
Avatar Robert Johnson
7
Robert Johnson ·
Découverte
Laisse béton

Pour avoir découvert l'oeuvre de Jacques Audiard avec ses films plus récents, tels que "De rouille et d'os" et "Un prophète", je me devais de me plonger dans la genèse de l'un des cinéastes français contemporains parmi les plus pertinents, évoluant sur le fil ténu qui sépare (ou réunit) le cinéma grand public du cinéma d'auteur. "Regarde les hommes tomber" est son premier long-métrage... Lire la critique de Regarde les hommes tomber

5 5
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·
Je règle le pas sur le pas de mon père...

En 1993 sort donc le premier film de Jacques Audiard, une sorte de polar mâtiné de burlesque non dépourvu de qualités cinématographiques : le bien nommé Regarde les hommes tomber, ébauche filmique pleinement inventive mais pas forcément maîtrisée d'un bout à l'autre. Construit autour du couple formé par Jean-Louis Trintignant et Mathieu Kassovitz ce film mineur dans la carrière de Audiard... Lire l'avis à propos de Regarde les hommes tomber

8
Avatar stebbins
7
stebbins ·
Marx et Johnny

Être le fils de, ça aide énormément à entrer dans le monde du cinéma. Surtout quand papa s'appelle Audiard. Je ne dis pas que Jacques n'a aucun talent, au contraire, je trouve que, même si je n'aime pas tous ses films, il a su construire une bonne carrière, imposer son point de vue et se démarquer de papa. Mais bon. On sent bien que sans la famille, il n'aurait pu ouvrir certaines portes aussi... Lire l'avis à propos de Regarde les hommes tomber

6
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·
Toutes les critiques du film Regarde les hommes tomber (22)
Vous pourriez également aimer...