👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Aaaah Retour vers le futur. Encore Retour vers le futur, toujours Retour vers le futur! C'est ce que diront très certainement ceux qui me connaissent, tellement je ne cesse de casser les couilles de tout le monde avec cette saga. Je ne vais pas faire de mystère, ni de suspense, c'est tout simplement mon film préféré, ma saga préférée. J'ai beau avoir vu chaque film des dizaines de fois, connaître la quasi totalité des répliques, des situations... je ne peux résister au plaisir de les regarder à chaque diffusion télé où dès qu'un dvd me tombe sous la main. Je le visionne comme au premier jour. Je n'arrive vraiment pas à trouver quelconque défaut à ce(s) film(s). Alors certes, les plus chiants pourront reprocher moults incohérences scénaristiques liées aux voyages dans le temps, mais qu'importe, c'est un divertissement, et non un film historique,et après tout, les évènements, quoi qu'on en dise, contiennent assez de liens pour pouvoir construire une histoire passionnante, même si pas parfaite, forcément, mais nul ne l'est. Humour, action, émotion, musique, personnages attachants... tout s'enchaîne avec tellement de naturel et de décontraction qu'on ne peut que se prendre au jeu des aventures de Marty et du Doc. La principale force de(s) BTTF (Back To The Future pour les intimes) est de ne pas prendre une ride. Les films des années 80 sont souvent bien marqués par leur époque. Mais ici, tout semble traverser les époques sans pour autant prendre se ringardiser au fil des ans. Ok, on pourra dire que le 2015 du 2 est très... "années 80", mais quand on le voit, malgré cet aspect kitsch, il tient encore la route! Ne pas prendre un coup de vieux est quand même une sacrée qualité pour des films traitant du voyage dans le temps! Je pourrai m'étendre des heures sur cette saga, je me contenterai juste de dire pour conclure que, pour moi, cela représente le divertissement - et le cinéma - à son meilleur.
MVCDLM
10
Écrit par

il y a 11 ans

1 j'aime

Retour vers le futur
Taguzu
10

Retour vers mon passé

He was never in time for his class... he wasn't in time for his dinner... Then one day... he wasn't in his time at all. Aller là où il n'y a pas de route A la vue de mon avatar vous l'aurez...

Lire la critique

il y a 8 ans

128 j'aime

25

Retour vers le futur
Jackal
9

Mister Zemeckis, bring me a dream

1985. Marty McFly a 17 ans, et vit dans une famille de losers. George, son père, est une larve malmenée par Biff Tannen, son patron (et ancien emmerdeur/bourreau en chef au lycée). Lorraine, sa mère,...

Lire la critique

il y a 10 ans

128 j'aime

5

Retour vers le futur
parasaurolophus
9

Un film outrageusement incohérent !

Tout ce que j'ai à dire de positif sur ce film a déjà été rabâché par tout le monde. C'est ultra culte, ça influence encore la mode d'aujourd'hui (qui, pour sa part, aime bien retourner vers le...

Lire la critique

il y a 11 ans

98 j'aime

31

Le Chant des sirènes
MVCDLM
2

Critique de Le Chant des sirènes par MVCDLM

Je ne comprends vraiment pas la hype autour de Orelsan. Parce qu'il fait moins "banlieue" que les autres ? Parce que c'est "original" ? Franchement j'aimerai qu'on m'explique. Si je n'ai aucune...

Lire la critique

il y a 10 ans

44 j'aime

7

Les Visiteurs : La Révolution
MVCDLM
1

C'est même pas que ça soit pas drôle...

Alors. Par où commencer. Déjà soyons honnêtes. C'est loin d'être le pire truc que j'ai pu voir. En terme de comédie française, il est possible de creuser encore plus. J'en prends pour exemple la...

Lire la critique

il y a 5 ans

32 j'aime

5

Steak
MVCDLM
8
Steak

Critique de Steak par MVCDLM

"Oué se film il é nul, ia erik é ramzi é on rigol pa! i devré arreté le sinéma LOL" En gros, c'est ce que reproche la plupart des spectateurs ayant vu Steak. Et bien je me permettrai de leur...

Lire la critique

il y a 11 ans

31 j'aime

1