Avis sur

Rocco

Avatar divide
Critique publiée par le

Après l'excellent documentaire sur Benjamin Millepied, Thierry Demaizière et Alban Teurlai réalisent à nouveau un docu sur une autre personnalité internationale hors-norme.
La première partie, qui montre surtout le quotidien des tournages de porno, est extrêmement glauque, la déshumanisation des filles de l'est poussée à son paroxysme. Très bestial et très malsain, mais le quotidien de Rocco (qui a visiblement de sérieux problèmes non réglés avec son enfance).
Heureusement la deuxième partie vient apporter un peu plus de légèreté et de réflexion, avec le portrait de deux femmes qui s'assument pleinement dans ce milieu. Au milieu de tout ça, le cousin de Rocco qui le suit comme un petit chien pendant toute sa carrière, relégué au rang de cameraman sans talent. Fort heureusement c'est surtout l'image léchée du documentaire que l'on voit et pas le résultat kitsch au possible des tournages...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
1 apprécie

Autres actions de divide Rocco