Affiche Rock'n' Roll

Critiques de Rock'n' Roll

Film de (2017)

Quoi ma gueule ?

Échaudé par le mauvais (et injuste) accueil critique de "Blood Ties", Guillaume Canet a traversé un petit passage à vide qui l'a conduit vers des rôles plus sombres ("La prochaine fois je viserai le cœur") et une remise en question douloureuse. Une remise en question que l'acteur-réalisateur exorcise ici via "Rock'N'Roll", film en forme de thérapie dans lequel il se met en scène dans son... Lire la critique de Rock'n' Roll

43 2
Avatar Alexandre Coudray
7
Alexandre Coudray ·

Mais pourquoi t'as fait ça ?

L’enthousiasme de mes amis m’aurait presque fait pencher pour un 7 à la sortie du ciné. C’est vrai qu’il y a du bon dans ce film, en particulier des scènes qui m’ont fait sincèrement rire (fait assez rare en salle pour être relevé). Les acteurs sont d'ailleurs très bons, Marion Cotillard me donnerait même envie de monter la note à 12 (à ce stade, c’est mon crush pour elle qui parle) et... Lire la critique de Rock'n' Roll

43 3
Avatar aevintyrin
6
aevintyrin ·

L'image!

Durant une interview Guillaume Canet comprend que sa partenaire et la journaliste le trouve dépassé et pas du tout sexy.Et Guillaume le prend très mal....! Ce n'est pas la première fois que dans un film(ou série!) les acteurs jouent leurs propres rôles et c'est même plutôt tendance ces temps ci:"Platane"(que je n'ai pas vu mais dont on dit du bien!),la série "10%".Mais il ne faudrait pas... Lire la critique de Rock'n' Roll

24 7
Avatar cinemusic
8
cinemusic ·

Je dangereux

A l’heure où les critères d’une beauté superficielle peuvent déterminer la tyrannie de la visibilité, Guillaume Canet s’insurge, tel un Michael Douglas sur la D-Fensive, contre le règne de l’Image et... Lire la critique de Rock'n' Roll

26 14
Avatar blacktide
6
blacktide ·

Farce amère

Guillaume Canet fait sa crise de la quarantaine. À l’heure où la comédie française ne brille pas par sa qualité, l’acteur-réalisateur français revient au cinéma avec une réalité-fiction, après l’émotion dégoulinante de ses Petits mouchoirs et l’échec commercial de Blood Ties. Pour se relever, le Petit Prince du cinéma français mise sur un scénario sous forme d’autoportrait critique et... Lire la critique de Rock'n' Roll

48 5
Avatar Jonathan R.
1
Jonathan R. ·

Guillaume e(s)t Canet

Canet met Guillaume en scène. Pour exorciser la quarantaine et les angoisses du métier. Se moquer aussi, peut être. De lui, du "milieu", de la vie, de nos petites vanités d'êtres humains. On le trouve partout, de chaque côté de la caméra de ce qui aurait pu être un mockumentary. Une idée abandonnée car déjà exploitée largement par d'autres. Canet mettra donc en scène un Guillaume qui... Lire l'avis à propos de Rock'n' Roll

17 4
Avatar Cocolicot
4
Cocolicot ·

Critique de Rock'n' Roll par pierrick_D_

Lors d'une interview,Guillaume Canet réalise brusquement que son image publique est en total décalage avec ce qu'il ressent.Il se rend compte qu'il est quadragénaire,que les rôles de jeunes premiers c'est fini pour lui,que son apparence trop lisse et son état de mari et père de famille l'empêchent de s'accrocher au bataillon des quadras sexys dont fait partie son pote Gilles Lellouche,que son... Lire la critique de Rock'n' Roll

6
Avatar pierrick_D_
4
pierrick_D_ ·

Middle crisis.

Le petit monde du cinéma parle encore une fois de lui,vbon ça n'est pas nouveau de parler du système et de l'image qu'ont les acteurs,vcette fois ci c'est Canet qui s'y colle pour parler de son petit nombril. Les précédents films de Canet sont horriblement mauvais, il faut dire que le réalisateur Canet dans ses métrages antérieurs se prenait gravement au sérieux, mais avec ce film c'est un... Lire la critique de Rock'n' Roll

6
Avatar Heurt
3
Heurt ·

Je ne m'attendais à rien mais je suis quand même déçue.

Je suis allée voir ce film car j'étais curieuse. La BA m'avait arraché un sourire, et puis Guillaume Canet est toujours dans ma liste à moi, donc bon. J'étais sceptique face à l'enthousiasme des critiques, et autant vous dire que j'ai bien fait. Le propos du film pouvait pourtant être intéressant, et l'autodérision c'est plutôt chouette dans le milieu du cinéma, mais la mayonnaise n'a... Lire la critique de Rock'n' Roll

17 1
Avatar Cisforchancy
3
Cisforchancy ·

Décomplexé

Guillaume arrive avec 30min de retard :"Je suis désolé, j'étais entrain de boire une bière...c'est vrai en plus ! ça fait longtemps que vous attendez ? Je suis gavé désolé!" Une introduction totalement raccord avec son nouveau métrage, un nouvel homme complètement "Rock n Roll" qui boit des bières avant une avant première.... Bref, la sympathie de son discours nous fait vite oublier... Lire l'avis à propos de Rock'n' Roll

10 8
Avatar JangoJack
6
JangoJack ·