Affiche Rush

Critiques de Rush

Film de (2013)

Le bec de lièvre et la tortu(rbo).

Pourquoi aimé-je le cinéma ? On devrait se poser cette question plus souvent. Elle m'est venue à l'esprit très rapidement devant ce film. Avec une réponse possible. J'ai d'ailleurs longtemps pensé que je mettrai 10 à "Rush". Oui. Ce sont quelques petites scories sur la fin qui me font être plus raisonnable. On ne saurait moins bien me vendre un film qu'avec la bande annonce VF de celui-ci. Y... Lire l'avis à propos de Rush

111 12
Avatar Krokodebil
8
Krokodebil ·

Un pneu, beaucoup, passionnément.

La F1, je maitrise à peu près autant que les règles du Camoulox. Les films de compétition, généralement, j’évite avec autant d’adresse que Lauda slalome entre les carcasses de bagnoles accidentées. Devant la pluie d’éloge faite à ce film, j’ai voulu me faire une idée, quitte à m’ennuyer comme un enfant un dimanche après-midi où l’oncle Gérard veut regarder le Grand Prix sur TF1. L’avantage,... Lire la critique de Rush

38 1
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Gladiators

J’étais bon client de Formule 1, né assez tôt pour en apprécier le côté « du sang et des larmes », j’ai assisté à plusieurs courses dramatiques ou épiques, avant qu’une sécurité poussée à l’extrême ne vienne rendre ce sport transparent et insipide pour qui aime les combats de gladiateurs à grands coups de volant. J’ai le souvenir du grand prix de Monaco 1996 où, roulant sous des trombes d’eau,... Lire la critique de Rush

36 12
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·

Dans le cockpit d'une Formule 1, l'épée de Damoclès n'est jamais loin.

Pas plus tard qu'hier, Rush résonnait dans ma tête comme l'énergie déchaînée d'un bon vieux morceau qui groove. L'existence de ce projet filmique ne m'était pas non plus familier, autant dire que ce fut une surprise enivrante à l'arrivée. Ce biopic retrace la rivalité entre deux pilotes marquants de la F1, Nikki Lauda et James Hunt, concourant pour les illustres écuries McLaren et Ferrari -... Lire l'avis à propos de Rush

84 10
Avatar Eren
9
Eren ·

Tyrrell et baron du feu

C’est un Ron Howard en roue libre et très inspiré qui signe ici ce film en bel hommage à la rivalité historique entre James Hunt et Niki Lauda. D’un côté, un pilote issu d’un milieu plutôt modeste. Le talent inné, l’insouciance, l’humour et le flegme britanniques, le tombeur, bref, la belle vie et tous ses petits plaisirs. Sexe, alcool, tout est bon lorsqu’on n’est pas sur la piste. De... Lire la critique de Rush

64 20
Avatar Gothic
8
Gothic ·

Le seul drame capillaire acceptable de l'histoire du cinéma

Ah, les années 70 ! Ses pantalons bizarres, cette insouciance ambiante, cette impression que la vie peut se vivre au jour le jour car tout va bien et tout ira bien après. Ah, les années 70 où un pilote de F1 trouvait "normal" d'avoir 20% de risques de mourir à chaque course ! Maintenant ils doivent redoubler d'imagination pour vivre dangereusement en se crashant en avion privé ou en allant... Lire l'avis à propos de Rush

31 2
Avatar Noménale
8
Noménale ·

Le métier de pilote comme vous ne l'avez jamais vu

Entre la fin des années 70, toute la décennie 80 et le début des 90, j'étais passionné de F1, mais depuis j'ai laché tout ça, tout a bien changé dans ce sport où comme dans le football, l'argent a pris une place de plus en plus grande jusqu'à pourrir ce milieu de prestige très fermé. C'est pourquoi je préfère de loin la F1 d'autrefois dont ce film retrace l'une des rivalités les plus... Lire la critique de Rush

22 9
Avatar Ugly
9
Ugly ·

Fast Life

Sur le papier, Rush apparaît comme rebutant. Un film basé sur la rivalité entre deux pilotes de Formule1 durant les années 70 et réalisé par Ron Howard, l’adaptateur officiel des livres de Dan Brown, a de quoi faire peur. Howard, après 40 ans derrière la caméra, a touché à tous les genres que ce soit la Science-fiction avec Aollo... Lire l'avis à propos de Rush

41 3
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Critique de Rush par pierrick_D_

Bigger than life.La rivalité dans les années 70 des deux meilleurs pilotes de F1 de l'époque,Niki Lauda et James Hunt,commençant alors qu'ils débutaient en Formule 3 et qui va culminer lors de l'incroyable saison 1976 avec ses rebondissements démentiels.Regarder des courses automobiles est très fastidieux,avec ces bagnoles qui tournent en rond sur des circuits.Mais au cinéma c'est... Lire la critique de Rush

7
Avatar pierrick_D_
7
pierrick_D_ ·

Les flamboyants

Rush respecte toutes les lois incontournables du genre Rivalité. Deux personnalités aussi différentes qu'il est possible se côtoient, s'affrontent, se haïssent et finissent par se rapprocher dans un happy end final. Comme dans le catch il y a le playboy sympathique(Hunt) et le « méchant » ego-centré (Lauda). Ron Howard ne nous épargnera pas non plus l'absence de profondeur de champ... Lire la critique de Rush

7
Avatar Zolotoï
8
Zolotoï ·