Affiche Sale temps à l'hôtel El Royale

Critiques de Sale temps à l'hôtel El Royale

Film de (2018)

Flesh & clone

Il est des choses qui ne s’expliquent pas. Vous pouvez être doté des meilleures intentions, inspiré, cinéphile en diable, talentueux dans votre savoir-faire, enthousiaste sans pour autant générer une œuvre qui fonctionne. Allez comprendre. Drew Goddard, scénariste aux commandes de grosses machines récentes (Cloverfield, World War... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

57 7
Avatar Sergent_Pepper
5
Sergent_Pepper ·

Mystère et boule de gomme !

Cet endroit était bouillonnant d'activité ! Sale temps à l'hôtel El Royale marque le retour du réalisateur Drew Goddard sur le grand écran qui jusqu'à présent n'avait réalisé qu'un film La Cabane dans les bois, et quelques séries comme The Good Place et Daredevil, en gros ce n'est pas trop mal du tout ! La réalisation est d'excellente... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

33 15
Avatar JéJé fait son Bagou
9
JéJé fait son Bagou ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par PatriceSteibel

En 2012, le scénariste-réalisateur Drew Goddard (scénariste de de Cloverfield et de Seul sur Mars) avait emmené un groupe d’adolescents dans une Cabane dans les Bois pour une déconstruction cauchemardesque du genre fantastique-horreur. C’est au même exercice qu’il tente de se livrer ici l’appliquant à l’univers du « néo-noir » à travers un dispositif à la Agatha Christie. Il fait converger... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

22 2
Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·

"Classic is good, baby."

Les années 70. L'Amérique du Viêt-Nam, de la guerre froide, de la contre-culture, des hippies, de Charles Manson, des droits civiques... Voilà ce qu'a voulu réunir Drew Goddard dans son premier film depuis le génial "La Cabane dans les Bois", sorti sept ans auparavant. Le projet est un peu le même, d'ailleurs : subvertir à mort les codes du genre, en l'occurrence du film noir et accoucher... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

39
Avatar Baptiste Camoin
4
Baptiste Camoin ·

La ligne rouge

La ligne rouge L'hôtel El Royale est situé sur la frontière Nevada-Californie. Mettez-y un prêtre, un agent de la CIA, une chanteuse exploitée, une femme en ayant kidnappé une autre ainsi que le réceptionniste et découvrez leurs secrets. Bienvenus dans l'Amerique des 70's, ses différentes craintes, ses véritables traumatismes: le décor unique de cet hôtel est le théâtre de retrouvailles entre... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

27 3
Avatar vincenzobino
9
vincenzobino ·

Hateful seven

Eh bien moi j'ai gravement marché! Pour son deuxième long-métrage (après l'encourageant "The cabin in the woods"), Drew Goddard signe un thriller aux accents tarantiniens - la référence est facile mais évidente, tant les correspondances sont nombreuses avec la filmo de QT : un huis-clos qui rappelle la mercerie de "Hateful eight", des personnages borderline évoquant ceux de... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

7
Avatar Val_Cancun
8
Val_Cancun ·

La belle tempête dans un triste verre d’eau

Déjà le seul titre de ce film a de quoi interpeller. Qui se risque encore aujourd’hui à ce genre de formulation ? Dès le départ on comprend qu’on va avoir affaire à un film en total décalage avec les codes du moment, pour le meilleur ou pour le pire. Et franchement, quand j’ai vu les premières minutes, je me suis vite mis à espérer. Et c’est fou comment une intro peut dire... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

22 5
Avatar l'homme grenouille
5
l'homme grenouille ·

Cluedo royal ?

On imagine assez bien le sieur Goddard, scénariste de son état, se faire une soirée From dusk till dawn après avoir vu Hotel Artemis, et se dire le lendemain, enthousiasmé par le café, qu’écrire une histoire sur des gens douteux dans un hôtel où tout se déciderait en une nuit, ce serait fort intéressant. La réalité est un peu plus triste, car le Monsieur a fait envoyer son... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

11 2
Avatar Adelme
3
Adelme ·

USA in the Woods

Ce film est réjouissant à plus d’un titre : il propose un univers original, habité par une intrigue riche en rebondissements et en niveaux de lecture, le tout soutenu par un casting étincelant. Le réalisateur Drew Goddard n’a pas son pareil pour cultiver le mystère : après avoir travaillé comme scénariste sur la série Lost, les films Cloverfield ou encore Seul sur Mars, on l’a également... Lire la critique de Sale temps à l'hôtel El Royale

7
Avatar el_blasio
7
el_blasio ·

Critique de Sale temps à l'hôtel El Royale par Kroakkroqgar

'Bad Times at El Royale' est un chef d'oeuvre pop. SPOIL Tout comme pour son précédent film 'The Cabin in the Woods', Drew Goddard n'a rien inventé. En revanche, le jeune réalisateur propose un condensé de cinéma à l'arrangement virtuose. La structure narrative est identique à 'The Hateful Eight' de Quentin Tarantino, mais des flashbacks courts et efficaces enrichissent l'histoire en... Lire l'avis à propos de Sale temps à l'hôtel El Royale

5 1
Avatar Kroakkroqgar
10
Kroakkroqgar ·