Affiche Salo ou les 120 journées de Sodome

Salo ou les 120 journées de Sodome

(1975)

Salò o le 120 giornate di Sodoma

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 318
  2. 276
  3. 325
  4. 455
  5. 989
  6. 1443
  7. 1997
  8. 1796
  9. 850
  10. 549
  • 9K
  • 422
  • 5.9K

Quatre notables fascistes kidnappent 9 jeunes garçons et 9 jeunes filles de la campagne. Ils sont soumis à 120 jours de torture mentale et sexuelle.

Casting : acteurs principauxSalo ou les 120 journées de Sodome
Casting complet du film Salo ou les 120 journées de Sodome
Match des critiques
les meilleurs avis
Salo ou les 120 journées de Sodome
VS
La seule vraie anarchie est celle du pouvoir

Sous l’égide de Salo ou les 120 journées de Sodome, Pasolini, crée l’un des plus grands témoignages que l'on ait pu exprimer sur la domination de l'être humain, et de son emprise sur l’identité d’autrui par le biais du pouvoir, que les Hommes s’attribuent par le armes ou l’affabulation divine. Retranscrit par l’explicite du dégoût, terrible et mortifère, agressif et malheureux, Salo n’en reste pas moins une œuvre de théorisation, à l’intelligence fortuite, engagée, par sa capacité à se...

85 6
Avatar Jukebox Baby
5
Jukebox Baby
Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par Jukebox Baby

Plus de 20 ans après, le souvenir de ce film est encore un traumatisme. Je mets 5, non pas parce que ce film est moyen, mais parce que je le trouve tout simplement in-notable. Il pose la question des limites, de celles que l'homme peut repousser, de celles que l'auteur peut concevoir et filmer, de celles qu'on peut supporter, de notre propre voyeurisme. Toutes interrogations auxquelles je me sens incapable de répondre après une telle expérience. La seule certitude que me laisse ce film, c'est... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

31 2
Critiques : avis d'internautes (160)
Salo ou les 120 journées de Sodome
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par FrankyFockers

Même si relativement peu de gens ont vu Salo lors de sa sortie en 1975, il est souvent décrit comme un film extrême, repoussant les limites de la représentation jusqu'à un degré encore inédit. L'histoire de ce film est simple puisqu'il s'agit de l'adaptation, somme toute assez fidèle, des 120 journées de Sodome du Marquis de Sade. Sauf que Pasolini a eu l'idée, qui lui coûta peut-être la vie, de... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

166 14
Avatar FrankyFockers
10
FrankyFockers ·
Au-delà de la dénonciation : un film à prendre pour ce qu'il est.

Les critiques que j'ai pu lire de Salo présentent surtout le film comme une dénonciation du fascisme, une transposition de Sade brillante, dans un contexte inattendu. Evidemment il y a de ça. Mais ce ne sont pas les points sur lesquels je vais m'attarder. Il me semble voyez-vous que l'art engagé c'est bien, mais ne le considérer que comme ça c'est surtout réducteur. Il faut donner toute sa... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

64 7
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·
Salauds

Oeuvre pratiquement impossible à noter de nos jours. C'est pourquoi je mets symboliquement la moyenne, en tant que "non-note", à cette dénonciation du fascisme par le cinéaste italien Pier Paolo Pasolini. A l'époque de sa sortie, "Salo o le 120 giornate di Sodoma" a du être un sacré pavé dans la mare de la bourgeoisie, de la société de consommation et des représentants du pouvoir... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

3 1
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·
Découverte
Délivrez-leur du mal.

[Note : Salò appartient à cette catégorie de film qu’on ne souhaiterait pas noter, pour éviter tout malentendu, notamment sur ce que signifie « aimer » un film radicalement fait pour ne pas l’être. La note attribuée ici correspond à l’intérêt réflexif que provoque son visionnage, et qui, en réalité, s’élabore bien après lui.] Toute culture a ses points... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

36 9
Avatar Sergent_Pepper
8
Sergent_Pepper ·
Un film impossible à aimer ?

J'ai enfin osé affronter ce film-monstre. Premier constat, il s'agit d'une œuvre vraiment puissante, dont la vision est très douloureuse. Que les fans de torture-porn façon Hostel passent leur chemin, il n'y a rien d'amusant, de distrayant ou d'excitant dans ce grand film malade. On est confronté à la dégradation - jusqu'à la négation ? - de l'être humain de manière frontale,... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

57 6
Avatar Citizen-Ced
8
Citizen-Ced ·
Toutes les critiques du film Salo ou les 120 journées de Sodome (160)