Un Visconti très théâtral

Avis sur Senso

Avatar Moorhuhn
Critique publiée par le

Troisième film de Luchino Visconti que je vois et malheureusement je reste un peu sur ma faim même si Senso est un film de grande qualité.
La mise en scène, comme toujours chez Visconti, est élégante, stylée et offrent quelques plans magnifiques (Surtout les plans extérieurs), le tout sublimé par un flamboyant technicolor. Il est aussi toujours agréable de voir une reconstitution historique faite avec tant de soin grâce à des costumes excellents ainsi que de somptueux décors. Senso brille également grâce à son scenario. Cette histoire d'amour est l'occasion pour Visconti d'explorer les limites humaines, la noirceur qui caractérise l'homme face à ses intérêts et ainsi les conséquences de celles-ci: la trahison des deux côtés. Farley Granger que je découvre ici m'a impressionné dans son rôle, très profond ceci dit, de lieutenant autrichien vil et calculateur.

Alida Valli m'a ceci dit moins plu à cause de son jeu trop maniéré qui appuie trop lourdement le caractère pathétique de son personnage, pour ce coup j'ai vraiment trouvé que Visconti manquait de subtilité. Mais le fond de l'oeuvre reste vraiment très intéressant grâce aux thèmes abordés et comment ils sont traités. Le côté mélodrame inspiré très clairement de l'opéra m'a un peu laissé de marbre et c'est sûrement la principale raison qui a fait que Senso ne m'a transcendé outre mesure. C'est vraiment un très bon film aux qualités indéniables mais je n'ai pas accroché au point de crier au génie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 539 fois
4 apprécient

Autres actions de Moorhuhn Senso