Bande-annonce
Affiche Serpico

Serpico

(1973)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 10
  2. 7
  3. 12
  4. 47
  5. 158
  6. 628
  7. 2134
  8. 2718
  9. 792
  10. 201
  • 6.7K
  • 502
  • 3.4K

Policier intègre détesté de tous, Serpico lutte contre la corruption généralisée au sein de la police new-yorkaise.

Casting : acteurs principauxSerpico

Casting complet du film Serpico
Match des critiques
les meilleurs avis
Serpico
VS
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Seul contre tous

Serpico c’est avant tout une gueule. Celle d’Al Pacino arborant fièrement le barbe et les cheveux longs, le bonnet vissé sur la tête. Son « déguisement » est précieux, lui permettant de se fondre dans le paysage des bas-fonds new-yorkais. Frank Serpico est un policier de terrain. Tenace, perspicace, l’homme possède par contre un vilain défaut, l’intégrité. Rester incorruptible fait tâche dans le commissariat. Pire, c’est suspect. Sydney...

32 1
Serpico ou serpillière ?

Là où le bat blesse, c'est dans la manière dont le réalisateur mène son film : le rythme y fait franchement défaut et certains plans auraient gagné à être raccourcis tandis que d'autres auraient pu prendre de l'ampleur. Totalement subjectif, certes, mon avis s'appuie néanmoins sur des faits tangibles. En effet, volonté ou non de plonger le spectateur dans un univers grouillant de paroles, certaines répliques et autres dialogues auraient pu être coupés au montage tant ils ne font pas avancer le... Lire l'avis à propos de Serpico

6

PostsSerpico

Critiques : avis d'internautes (76)
Serpico
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le journal de l’âne Frank

Serpico est un des seuls Lumet que j'aie eu l'occasion de voir dans ma vie. Je sais, j'ai honte. Mais je me soigne ! Le trouver à petit prix dans un bac DVD tout récemment m'aura donc permis de le redécouvrir, de nombreuses années après un premier visionnage qui déjà à l'époque, m'avait convaincu. Basé sur une histoire vraie, le film nous narre donc les tribulations de Frank Serpico, policier... Lire la critique de Serpico

87 17
Avatar Gothic
8
Gothic ·
Cowboy solitaire

La corruption, minuscule virus pernicieux, s'aventure où bon lui semble, n'hésitant pas à passer les portes des commissariats, s'immisçant dans les uniformes, infectant les belles plaques scintillantes, poussant le vice jusqu'aux abords d'institutions plus vastes. Toute la clique est gangrénée. Du simple flic en uniforme au maire grassouillet de la ville, pas un pour rattraper l'autre sauf,... Lire l'avis à propos de Serpico

4
Avatar KiidCathedrale
9
KiidCathedrale ·
Découverte
Try Hard

Le flic des seventies est dans l’imaginaire collectif celui que les séries télévisées de l’époque ont façonné : intègre, héroïque, efficace et charmeur. Serpico propose un regard autrement plus abrasif sur le sujet en abordant de front la corruption généralisée de la police new-yorkaise. La mise en scène épurée et proche du documentaire s’attarde sur les visages brillants de sueur dans une... Lire la critique de Serpico

81 5
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Là, Lumet fait un peu *pchhht*

Sidney Lumet et Al Pacino. Sur le papier rien à redire, je suis rentré dans le film confiant. Le verdict final est un peu plus mitigé, et a de sacrés relents de Donnie Brasco (en changeant simplement le camp où se déroule l'infiltration). Ce n'est pas un gage de mauvaise qualité, simplement une pensée sachant que j'ai vu l'autre récemment. Al Pacino campe parfaitement son rôle, transpirant la... Lire la critique de Serpico

24 1
Avatar SeigneurAo
7
SeigneurAo ·
"I just wanna go some place where I can do my job !"

Serpico est le 5e film de mon marathon Lumet. Sorti en 1974, un peu avant Un Après-Midi de Chien, le film appuie là où ça fait mal, et comporte de nombreux thèmes chers à Lumet, comme la corruption, évoquée plus tard dans Le Prince de New York, l'homme livré à lui-même (Douze hommes en Colère et Un Après-Midi de Chien en sont d'autres exemple) et la lutte pour la tolérance et la justice.... Lire l'avis à propos de Serpico

37 8
Avatar Wahrgh
8
Wahrgh ·
Toutes les critiques du film Serpico (76)
Bande-annonce
Serpico
Vous pourriez également aimer...