Aveugle mais pas sourde.

Avis sur Seule dans la nuit

Avatar Heurt
Critique publiée par le

Dans une poupée c'est dingue ce que l'on peut y glisser( ça n'est pas ce à quoi tu penses) ici il s'agit de drogue qu'une femme doit faire passer d'un état américain à l'autre. Une fois à destination un homme l'attend à l'aéroport elle donne alors la poupée à un parfait inconnu. Le mystérieux homme de l'aéroport veut récupérer la poupée, il est excessivement bien informé sur l'inconnu qui l'a en sa possession. Pour l'aider à trouver l'objet convoité il piège deux policiers, enfin ceux-ci n'ont pas besoin de grand chose pour accepter d'être soudoyés. Alors attention c'est à cet instant que le film devient alambiqué. L'homme qui chapeaute tout ça a construit tout un scénario pour arriver à récupérer la poupée, mais dans son histoire il y a un bon nombre de problèmes et d’incohérences qui font que le film est loin de fonctionner pleinement. Déjà où peut bien être passée la poupée ? Le couple qui habite l'appartement a tout fouillé de fond en comble à la demande de la femme de l’aéroport, sauf que les deux locataires accueillent la petite fille de l'appartement du dessus, mais qui peut bien détenir cette poupée tant convoitée??? Hein qui??? C'est assez idiot comme truc, d'autant que l'homme qui sait absolument tout sur tout, sait même ce qu'a le policier dans sa poche, mais il ne sait pas qu'une fillette passe son temps chez le couple. Et il y a tout un tas d'autres trucs qui ne sont pas cohérents, la petite fille qui part le soir toute seule et qui fait croire à l'un des hommes qui garde la porte de l'immeuble qu'elle vend des bonbons, il est tout de même 21h 20.

Seule dans la nuit est bien trop long, c'est d'autant plus long que les scènes ne sont pas à la hauteur de ce qu'elles devraient être à cause de ces problèmes de crédibilité. Audrey Hepburn incarne bien cette femme aveugle quoiqu'elle en fasse tout de même un peu trop ça sent la prestation à oscar, elle a été nommée mais ne l'a pas obtenu. Seule dans la nuit n'a pas le suspens qu'il devrait avoir à cause du manque de minutie dans la construction du récit. Ça se regarde mais au fur et à mesure des minutes ça devient long. Et puis il n'y a pas non plus des tonnes de drogues dans la poupée pour justifier cet acharnement à la récupérer.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 225 fois
2 apprécient

Heurt a ajouté ce film à 1 liste Seule dans la nuit

  • Films
    Cover Un truc étrange dans le film.

    Un truc étrange dans le film.

    Quand il y a un truc étrange dans le film, comme un apache noir, un chinois oriental. Ou un truc débile dans le scénario, ou...

Autres actions de Heurt Seule dans la nuit