Nio_Lynes

Homme, 37 ans | Facebook | Twitter | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 7
  2. 15
  3. 26
  4. 49
  5. 173
  6. 370
  7. 1393
  8. 2260
  9. 1046
  10. 569

Comparez votre collection avec Nio_Lynes

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Nio_Lynes
  • Albums
    Cover ► Mon Shoegaze à moi ♥
    ► Mon Shoegaze à moi ♥

    Profitant de vacances dans un endroit où je renouais avec des souvenirs assez riches (dont musicaux), je m'étais pris comme...

  • Albums
    Pochette Bram Stoker’s Dracula: Original Motion Picture Soundtrack (OST)
    Mes bandes-originales films & jeux incontournables

    Avec : Bram Stoker’s Dracula: Original Motion Picture Soundtrack (OST), The Prestige (OST), SILENT HILL 2 ORIGINAL SOUNDTRACKS (OST), The Virgin Suicides (OST),

  • Livres
    Couverture Sommeil
    Lectures 2020

    Avec : Sommeil, Kate Bush, La Couleur tombée du ciel, Les Tommyknockers,

Sondages de Nio_Lynes
Critiques de Nio_Lynes

Dernières critiques

Écouter
7.5
Apogée ailée

Moins connu qu'un Ennio Morricone ou un John Williams dans l'esprit du grand public en matière de bandes originales de films, la carrière d'Howard Shore n'en est pas moins pourtant grandiose et comporte assurément son lot de pépites. Le fait est qu'à la manière d'un peintre en travaillant souvent des tons sombres, Shore est probablement bien moins fédérateur d'emblée que des compositeurs plus... Lire la critique de The Fly (OST)

4 5
Avatar Nio_Lynes
9
Nio_Lynes ·
7.8
Je est un autre...

Dans le domaine de la science-fiction, la renommée de Théodore Sturgeon n’est plus à démontrer tant ses chefs d’oeuvres universels que sont les géniaux Cristal qui songe (1950 et 1952 lors de sa parution chez nous) et Les Plus Qu’humains (1953 et 1956 chez nous) restent toujours aussi vibrants et riches actuellement. Hélas l’offre est drastiquement limitée... Lire la critique de Le Livre d'Or de la science-fiction : Theodore Sturgeon

2
Avatar Nio_Lynes
8
Nio_Lynes ·
Mentions J'aime de Nio_Lynes

Activité récente

Statuts d'humeurs

The Lamb Lies Down on Broadway (1974) "The trucker's eyes read "OVERLOAD"! "
Bob l'éponge, le film : Un héros sort de l'eau (2015) J'ai ri plusieurs fois comme une baleine durant le film. Désolé.
Emily in Paris (2020) Les chroniques sur la série sont encore mieux que la série en elle-même, c'est assez grandiose à ce stade. °3°
Perdition City: Music to an Interior Film (2000) Crépuscules Urbains.