7 filles dans le vent

Avis sur Seven Sisters

Avatar SpiderVelvet
Critique publiée par le

7 sisters est un film de science fiction et d'anticipation dont la bande annonce m'avait intrigué. En effet, l'actrice Naomi Rapace incarne dans le film le role des 7 héroïnes, 7 sœurs jumelles qui vivent malheureusement dans un monde ou une seule d'entre elle est souhaitée. En effet, l'action se déroule dans notre monde actuel, en 2073. L'être humain étant trop nombreux, le nombre d'enfants par personne est limité à une personne. Les enfants qui ne sont pas habilités à vivre sont emmenés dans un centre et sont cryogénisés.

7 sisters c'est l'histoire de 7 sœurs jumelles qui naissent clandestinement dans ce monde. Nommées selon les jours de la semaine par leur grand-père, elles adoptent l'identité commune de karen, et chacune est autorisée à sortir de l'immeuble un jour par semaine, en fonction de leur prénom.

30 années passent et on se rend compte que meme si les sœurs ont une identité commune, elles ont chacune un caractère différent. Lundi est la fille modèle, Mardi est une toxicomane rousse, mercredi une boxeuse énervée, jeudi est un garçon manqué rebelle, vendredi une intello réservée, samedi une bimbo et dimanche une fille très calme et effacée. Un jour, Lundi va disparaître.

Les sœurs partent à leur recherche de leur aînée. Mardi prend sa place, se fait capturer, perd un oeil et les 5 autres sœurs se retrouvent piégées dans leur appartement, avec une unité d'intervention spéciale aux fesses.

7 sisters c'est le film d'anticipation qui sonne tellement juste dans nos temps actuels... l'humanité grandissant sans cesse, les OMG se sont développés à tel point que les effets secondaires furent catastrophiques. Malformation et naissances multiples pour les mères.

L'état fictif est un régime totalitaire. Checkpoints, milice armée, contrôles aux faciès et bas fonds sont le quotidien des gens. Il y a une sorte de décalage entre les appartements luxueux dans lequel vivent les sœurs, et l'extérieur, à mis chemin entre le luxe et le bâtiment délabré. C'est la misère, on le sent, et surtout pour les sœurs, malgré le fait qu'elles gagnent bien leur vie, elles touchent un salaire pour 7.

7 sisters possède quelques scènes chocs, notamment grâce à la performance de willem daffoe, à l'origine de ce pari fou.

Glenn close incarne la grande méchante, la scientifique à l'origine des lois de l'enfant unique, qui vit et se pavane dans le luxe, et dont le but est l'élimination à terme des enfants dont les parents ne peuvent subvenir à leur besoin.

7 sisters c'est de la science fiction, mais c'est aussi de l 'action. Beaucoup de scènes violentes, et un jeu de massacre, car les sœurs vont se faire tuer les une après les autres. Et dans ce jeu de massacre, malheureusement des incohérences et dès simplicités scénaristiques apparaissent. C'est bien dommage parce que le film est vraiment divertissant et je le trouve cool.

Mais ça pourrait être mieux maitrisé, et surtout, moins cliché. Le film se termine sur une grosse incohérence et c'est vraiment dommage que toutes les incohérences ternissent l'idée de base vraiment cool.

Mais globalement le film fait son boulot. A conseiller donc.

Récapitulatif

Pts positifs
Un pitch de départ intéressant
La direction artistique
Naomi rapace, 7 rôles différents
Bonnes scènes d'action
Petit twist de fin ( que j'avais vu venir ) qui marche bien

Pts négatifs
Incohérences
Clichés
Une scène de fin loupée et complètement incohérente
Pas beaucoup de willem daffoe

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1494 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de SpiderVelvet Seven Sisters