Sortir !!!

Avis sur Shining

Avatar Aurélien Cabat
Critique publiée par le

Le sujet du film est d'essayer d'arriver à sortir plus ou moins indemne de cette enfance magique (L'’étincellent=Shining) qui va progressivement s'assombrir dans le monde adulte.
L’imaginaire va devoir faire face à la réalité d'un univers qui est celui d'une folie incarné par son père , Jack Torrence .
Kubrick nous donne l'indice très rapidement par l'affichage "Exit" au dessus des portes de l’hôtel tout au long du film, "Exit" devient le mot d'ordre.
Nicholson déambule dans les couloirs de l'Overlook comme le petit et sa maman dans le labyrinthe (attraction ultime des résidents de l’hôtel, et méandre du cerveau de Jack), et enfin issue de secours du final grandiose du film.
C'est en empruntant les pas de son père que le petit homme trouvera la sortie..Paradoxe terrifiant.
L’ascenseur de l’hôtel perd du sang comme lors d'un accouchement, la première sortie est douloureuse mais légitime car naturelle; Nicholson veut couper le cordon avec une hache....
C'est avant tout un film psychanalytique ou les recoins de l'inconscient sans rendu à l'image comme une narration visuelle ( la sorcière dans la baignoire, les jumelles tuer à la hache, les fêtes de l'Overlook).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 246 fois
1 apprécie

Autres actions de Aurélien Cabat Shining