👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

En fait, il est mieux que le premier volet.

Le récit ne tourne pas autour d'une romance, j'ai trouvé le sujet bien plus intéressant, avec des personnages bien construits et des enjeux intéressants bien développés. Le premier tiers est un peu plus expérimental et passe assez bien, le second est plus linéaire, plus narratif, et complète bien le film. Bon, sans doute y a-t-il trop de personnages, des retours du premier volet qui n'étaient pas nécessaires (comme Peter Falk qui joue Peter Falk).

La mise en scène est pertinente : le choix noir et blanc/couleurs passe bien. Le découpage est bien pensé, le montage est rythmé. Les décors sont bien choisis et bien exploités. Les acteurs font du bon boulot, l'on appréciera particulièrement l'acteur principal, qui joue de manière très intense (ce visage qui se crispe et passe ainsi d'un regard angélique à une détresse humaine en un clin d'oeil).

Bref, chouette film.

Fatpooper
7
Écrit par

il y a plus d’un an

1 j'aime

Si loin, si proche !
StanLefort
4

Petzi et ses nouveaux amis

La suite des Ailes du désir (1987), tournée en 1993. L'impatience de voir ce film de 140 minutes (environ quinze de plus que le premier) n'a eu d'égale, pendant la projection, que l'impatience d'en...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Si loin, si proche !
Fatpooper
7

Soif de vivre

En fait, il est mieux que le premier volet. Le récit ne tourne pas autour d'une romance, j'ai trouvé le sujet bien plus intéressant, avec des personnages bien construits et des enjeux intéressants...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime

Les 8 Salopards
Fatpooper
5

Django in White Hell

Quand je me lance dans un film de plus de 2h20 sans compter le générique de fin, je crains de subir le syndrome de Stockholm cinématographique. En effet, lorsqu'un réalisateur retient en otage son...

Lire la critique

il y a 6 ans

116 j'aime

33

Strip-Tease
Fatpooper
10
Strip-Tease

Parfois je ris, mais j'ai envie de pleurer

Quand j'étais gosse, je me souviens que je tombais souvent sur l'émission. Enfin au moins une fois par semaine. Sauf que j'étais p'tit et je m'imaginais une série de docu chiants et misérabilistes...

Lire la critique

il y a 8 ans

98 j'aime

43

Calvin et Hobbes
Fatpooper
10

Une fiction historique

J'avais beaucoup entendu parler de Calvin et Hobbes. Jusque là je m'étais refusé à acheter les albums car ceux trouvés en librairire sont franchement cher. Puis un jour, j'ai trouvé le tome 9 en...

Lire la critique

il y a 9 ans

80 j'aime

27