Père Castor, raconte moi une histoire...

Avis sur Sin City

Avatar Watchful
Critique publiée par le

A votre avis, ça donne quoi quand, l'un des plus grands génies du monde des comics adapte son propre bébé au cinéma, avec l'aide des deux plus grands génies de ce nouveau siècle ? Pour vous donner un avis, c'est comme manger une tartine de Nutella, sur une autre tartine de Nutella, avec une gaufre entre les deux (ou une crêpe, c'est vous qui voyez). Sin City c'est le genre de film qui avait l'air accès sur le cul et la violence gratuite, ayant lu le comics, il y a longtemps, et ne me rappelant que de ses défauts (j'étais jeune, je n'arrivait pas à apprécier la patte de Miller) je me suis lancé pour Rodriguez et Willis.

Et c'est un coup de pelleteuse dans la tronche que je viens de me prendre. Bruce Willis joue, encore, un flic, plus que dans la merde, mais on peut dire que c'est différent. Je ne saurais dire si c'est l'aspect Polar, plus que très sombre, ou l'exagération des personnages "BAD ASS". Les références aux cases du comics sont nombreuses, et d'ailleurs le générique de début est magnifique, tout comme le "Spirit", avec son générique de fin, pour ce dernier, illustré par Frank Miller.

On retrouve différents protagonistes, tous liés à une seule chose, Sin City, ce sont des histoires d'hommes qui racontent l'histoire de la ville. Autant vous prévenir, c'est une ville de merde, la ville où tu n'iras jamais, mais son histoire, c'est autre chose. La description de la crasse par la crasse qui cherche à tuer ce qui semble propre. Et grâce à la crasse, tu te rends compte que rien n'est propre. Ce film sent le cuir, la poudre et la merde (oui, elle est partout) mais étant le sujet principal du film, qui pourrait la dénoncer ? La preuve, dans ce film, impossible de dénoncer la pire des merde, le gouvernement.

Il s'agit d'histoires différentes, qui au final, nous présente Sin City, sa loi, sa justice, ses crimes. Ce dernier étant plus fréquent que le reste, autant vous dire que ça gicle pas mal.

L'humour est Tarantinesque, je prends en exemple, le passage de la flèche tiré dans le ventre avec le message dans la troisième histoire, ou encore le dialogue dans la voiture de cette même histoire (celle du mercenaire, pour ceux qui ne se rappelleraient pas). Des plans absolument sublimes, des textes incroyables, malgré les nombreuses insultes qui composent les trois quarts du script. Ce film expose les défauts de Frank Miller, qui pousse, comme toujours à la révolte, à mettre à mal le pouvoir. Que ce soit dans "Sin City" , "The Dark Knight Returns" , ou "Daredevil" , même si ce dernier est plus subtile. Plus récemment, c'est dans "Holly Terror" que Miller a réutilisé son message, et on peut dire que ça s'essouffle, pourquoi ? Parce que "Sin City" a déjà tout dit, c'est ce qui fait de ce film, un film riche, en plus d'une réalisation parfaite. Ce film a tout, manque uniquement ce petit quelque chose qui en aurait fait mon film préféré.

Vous savez ? C'est ce genre de film que tu adores et que tu as envie d'aimer, encore plus, mais tu n'y arrives pas, sans savoir pourquoi.

Bref, Sin City, c'est le meilleur film à bière que j'ai vu, et j'aurai du mal à trouver mieux. Il a réussi à me confirmer que Rodriguez avait un talent incroyable, et même s'il est aidé par Tarantino, il est pour moi le Tarantino mainstream que j'attendais. Sin City, ça plait ou ça plait pas,ça en reste un très bon boulot, une des meilleurs adaptations de comics au cinéma, comme quoi, l'indé est de meilleur qualité que ce soit sur papier, ou au ciné.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 631 fois
11 apprécient

Watchful a ajouté ce film à 10 listes Sin City

Autres actions de Watchful Sin City