L'idée mais plus l'envie

Avis sur Snowden

Avatar Cyprien_P-L
Critique publiée par le

Silencieux depuis quatre ans et son escapade dans le thriller burné et jouissif avec "Savages", Oliver Stone revient sur le devant de la scène avec un sujet sur-mesure pour celui qui compte parmi les plus grands détracteurs de l'Amérique conservatrice et impérialiste : l'affaire Snowden. En 2013, cet employé de la CIA et de la NSA décide de balancer aux médias le vaste complot mettant en scène une Amérique à l'écoute de tout et de tout le monde faisant fi de l'avis de ses concitoyens. La voie semblait dorée pour un réalisateur qui n'avait pas eu ce genre de cadeau entre les mains. Alors oui, l'accusation d'un gouvernement bafouant les principes de liberté est bien là et on ne sort que plus horrifié par le monde dans lequel on vit ; les Etats-Unis, dans la dernière partie du film, jouant quasiment le rôle d'une effrayante et vindicative dictature. Mais que le reste est laborieux. Oliver Stone semble avoir perdu tout envie de nous immerger dans ses thrillers haletants et rebelles dont lui seul a le secret. Ici, les personnages ne sont que des coquilles vides n'existant que pour porter une intrigue qui semble chère aux yeux du metteur en scène. C'est simple, on ne comprend à aucun moment les choix du personnage principal qui semble s'enfoncer dans un mécanisme qui le torture. A chaque fois que le bonheur lui tend les bras, le mec décide de replonger sans qu'il n'y ait aucune raison valable. Et sans suspense, sans véritable coup d'éclat dans la mise en scène, on se désintéresse vite de cette oeuvre qui nous fait regretter les docus Arte de 3h du mat. L'entreprise reste louable et réhabilite un homme qui a eu le cran de tout laisser tomber pour le bien commun. Mais face à une mise en scène totalement fade qui ne s'octroie que de rares moments nous rappelant les grandes scènes d'un "JFK" ou d'un "Wall Street", on regrette de voir qu'Oliver Stone est devenu ce qu'il critiquait : formaté et même propagandiste aveugle dans la façon de filmer ses idées.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1035 fois
8 apprécient

Autres actions de Cyprien_P-L Snowden