Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Solaris

Critiques de Solaris

Film de (2002)

What else ?

Comme j'avais très envie de le revoir depuis longtemps, depuis que j'ai vu le Tarkovski encore plus, pour enfin savoir si c'est Solaris pour les nuls ou si j'étais trop jeune pour saisir le pipeau de Soderbergh, surement, ou si, ultime possibilité à peine envisagée, finalement peut-être que je l'aime toujours énormément ce film ?... Je vois bien le côté Soderbegh, oui, oui, ça... Lire la critique de Solaris

46 7
Avatar drélium
7
drélium ·

« The most obvious solution would be to leave »

Il a fallu du cran à Soderbergh pour oser réadapter, à la suite de Tarkovski, le livre de Lem. Il en a fallu aussi à Cameron, producteur, pour accepter de faire d’un film de SF américain une œuvre finalement aussi intimiste et déjouant toutes les attentes du genre. Evacuons d’emblée toute comparaison avec le chef d’œuvre du maître russe. Solaris brille par son resserrement (1h30 contre 2h45) et... Lire la critique de Solaris

31 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Critique de Solaris par engy

Note : je n'ai pas vu le film de Tarkovsky de 72 Note 2: je n'ai pas lu le livre de Stanislaw Lem Note 3 : je suis amoureux de Natascha McElhone (biggest eyes ever ?) Pour commencer, un rappel : le film de Soderbergh n'est pas un film de SF a proprement parlé : C'est un histoire d'amour enrobé de métaphysique dans un "setting" SF. Solaris est beau, calme lent et ... dans l'espace.... Lire l'avis à propos de Solaris

20 2
Avatar engy
9
engy ·

Il n'y a a pas de solution...

"Il n'y a pas de solution, il n'y a que des choix" Solaris est librement inspiré de l'oeuvre de Stanislas Lem. Librement parce que Soderbergh a coupé dans les longueurs, quitte à modifier un peu l'essence même du livre. Film basé sur la vision de la vie, le "what if"... Être perdu, être aimé, être en opposition... Ne pas savoir d'où l'on vient ni où l'on va... L'univers existe,... Lire l'avis à propos de Solaris

10
Avatar Elseneur
10
Elseneur ·

"There are no anwers. Only choices". (Gibarian)

Meilleur rôle de Clooney au cinéma, Solaris est la brillante réadaptation du roman de Lem au cinéma. Il a été réécrit pour l'écran, littéralement. Fascinant, ce film l'est surtout pour la sobriété et l'efficacité avec laquelle il nous plonge dans la situation "Solaris". La musique y est pour beaucoup, et on trouve ici une des meilleurs BO du cinéma contemporain. Solaris est une plongée dans la... Lire l'avis à propos de Solaris

8 3
Avatar IIILazarusIII
9
IIILazarusIII ·

Pomponné

Je n’ai aucun souvenir du roman originel de Stanislaw Lem, pourtant lu au moment où je dévorais avec acharnement de la science-fiction et qui est encore dans ma bibliothèque ; cet appétit féroce a dû me le faire avaler trop vite, afin que je puisse passer à un autre bouquin de la pile, Robert Silverberg, J.G. Ballard ou Philip-José Farmer. La façon dont ses lecteurs en parlent me donne envie... Lire la critique de Solaris

6
Avatar Impétueux
2
Impétueux ·

Solaris Somniferis

Je m'attendais à un film liant science fiction et relation touchante, à la place j'ai vu Clooney subissant des visions pathétiques de sa femme dans une station spatiale avec des types qui deviennent dingues à cause d'un nuage cosmique hallucinatoire, et ce pendant 90 (très) longues minutes. Mal mis en scène, dialogues lourds et niais, flashbacks sponsorisés par les feux de l'amour, ambiance... Lire la critique de Solaris

8 3
Avatar Raoh
2
Raoh ·

Decaffeinato lungo

J'oublie volontairement qu'il s'agit du remake d'une adaptation littéraire, pour prendre Solaris seulement pour ce qu'il est. C'est donc l'histoire d'un psy qui est envoyé sur une station spatiale non pas pour faire le café mais afin d'évaluer les chances de retour sur Terre du personnel. En mission autour de la planète Solaris, ils semblent tous avoir un peu pété les plombs, et on... Lire la critique de Solaris

5
Avatar Citizen-Ced
5
Citizen-Ced ·

Critique de Solaris par FeedMe

Que se passe t-il sur cette installation spatiale ? Dis comme ça on peut imaginer un thriller trépidant comme le sont souvent les adaptations de K. Dick. Mais non! spectacteur allergique aux lenteurs et questions métaphysique passe ton chemin :) J'ai trouvé ce film particulièrement émouvant Et sa lenteur ne m'est pas apparue ennuyeuse. Lire la critique de Solaris

4 2
Avatar FeedMe
9
FeedMe ·

Critique de Solaris par Greaver

Ça se veut intelligent et poétique et métaphysique et plein de trucs compliqués mais finalement on en retient rien. Les plans sur la planète sont beau mais on en verra que ça. Les personnages secondaires ont l'air intéressant mais ne sont pas du tout creusés. Bref : c'est plein de trucs cools mais on préfère filmer autre chose. Dans l'ensemble c'est lent et plutôt chiant mais la B.O sacrement... Lire la critique de Solaris

3
Avatar Greaver
4
Greaver ·