Affiche Spartacus

Critiques de Spartacus

Film de (1960)

Faux "grand spectacle"...

Même avec la signature aujourd'hui prestigieuse d'un Kubrick débutant, "Spartacus" a tout du peplum traditionnel, avec jupettes tout cuir et profusion de figurants. En se repenchant sur le contexte de l'époque (le maccarthysme et la chasse au sorcières), on comprend le courage qu'a eu Kirk Douglas de s'enticher et d'adapter au cinéma une sorte de... Lire l'avis à propos de Spartacus

5
Avatar Eric BBYoda
6
Eric BBYoda ·

Kubrick mineur? Film (presque) majeur

Que j'avais peur avant de lancer Spartacus... Kubrick étant mon cinéaste préféré, forcément vu la réputation du film je ne pouvais qu'avoir des craintes. "Blabla Kubrick n'a eu aucun contrôle, blabla il a renié le film" et en fin de compte j'ai vraiment pris un grand plaisir devant ce film même si on ne reconnaît pas la patte de mon Stanichou à des kilomètres. La mise en scène n'a en effet... Lire la critique de Spartacus

5 1
Avatar Moorhuhn
7
Moorhuhn ·

Spartacus

Je n'ai pas l'intention d'entrer dans le débat pour savoir si le producteur-acteur Kirk Douglas avait ou non la main mise sur Kubrick ou vice-versa, si l'Histoire de la troisième guerre servile à Rome a été bien respectée, si le scénariste Dalton Trumbo a fait son job ou pas, si les toges des patriciens et les combats de gladiateurs sont bien conformes à l'Histoire ni si Kirk Douglas a voulu... Lire la critique de Spartacus

4 6
Avatar JeanG55
9
JeanG55 ·

"Dis moi Joey... Tu aimes les films de gladiateur ?"

Généralement, je ne suis pas un grand fan de peplum. Des types à la peau orange, aux muscles luisants de sueur et à la jupette au ras de la bistouquette qui déclament des répliques sur l'amitié virile, ce n'est pas mon truc. Mais, c'est quand même Stanley qui est au commande, et le menton de Kirk Douglas qui est devant la caméra. Il serait donc stupide de passer à coté de ce monument du... Lire la critique de Spartacus

4 1
Avatar Pom_Pom_Galli
7
Pom_Pom_Galli ·

Hollywood a tué ce film

Je prenais Kubrick pour un de ces réalisateurs hors du temps, hors des modes... Pour l'un des plus grands artistes du XXe siècle. Une sorte de Dieu du cinéma. Mais en diffusant Spartacus, TCM a brisé ma foi, en me prouvant que ce maître était mortel et faisait des erreurs. Ce film en contient trois : - Une musique hollywoodienne immonde et vulgaire, typique des navets des années 50, à base de... Lire l'avis à propos de Spartacus

13 3
Avatar parasaurolophus
5
parasaurolophus ·

Je suis Spartacus.

Le film GLADIATOR de Ridley Scott étant ma référence cinématographique dans les films de péplums, j'étais donc obligé de regarder SPARTACUS, son aîné de 40 ans, racontant la vie de cet esclave thrace initié au métier de gladiateur qui lance une révolte qui le... Lire la critique de Spartacus

4
Avatar El Pablito .
9
El Pablito . ·

Critique de Spartacus par Bung

Voilà un monument qui s'est effiloché au fil du temps. Les images sont belles - Kubrick ne surprend plus dans ce domaine là mais cela reste à son avantage, l'histoire tient la route mis à part quelques moments un peu ringards, la musique reste assez grandiloquente. Reste une fresque sympathique avec ses moments d'anthologie, entre batailles et moments de magouilles polito-politiciennes romaines.... Lire l'avis à propos de Spartacus

3
Avatar Bung
7
Bung ·

Moins chiant que Ben Hur mais quand même un peu long

J'avais avant de commencer le film ces images en têtes, ces anecdotes sur Kubrick dirigeant ses figurants méticuleusement, durant de longues heures. Pourtant, en plus d'avoir été déçu par la pauvreté des batailles, de la soi disante génialissime mise en scène, j'ai pu comparer le film à "Kagemusha" visionné le lendemain. Vingt ans séparent effectivement les deux films et ça se voit. Les plans de... Lire l'avis à propos de Spartacus

4
Avatar Danny Madigan
5
Danny Madigan ·

"I am not an animal !"

Sorti en 1961 et durant pas moins de 3H18, "Spartacus" est l'adaptation du roman éponyme et constitue l'unique péplum de la filmographie de Stanley Kubrick. Il faut tout de même préciser que bien que ce film adapte un roman, le personnage de Spartacus, un esclave-gladiateur Thrace qui va se rebeller contre l'empire romain et tenter de libérer le plus d'esclaves possible, a vraiment existé. Le... Lire la critique de Spartacus

2
Avatar Chuck_Carrey
8
Chuck_Carrey ·

Le gladiateur doit donc mourir pour être libre

Spartacus à du mourir pour être libre, Maximus à du mourir pour être libre. La liberté du gladiateur tient donc dans son voyage vers la mort. Que ce soit Stanley ou Ridley, les deux ont respectés cette ôde à la mort du gladiateur. Qui meurt sur l'autel de la liberté. Mais, il est difficile d'admettre que dans cet exercice, toute proportion gardée, Ridley fait beaucoup mieux que... Lire la critique de Spartacus

2 2
Avatar Halifax
7
Halifax ·