Les secrets de père Jacquie et révérend Michel

Avis sur Spotlight

Avatar deux trente cinq
Critique publiée par le

Une équipe de journaliste genre BFM mais à Boston met au jour un putain de scandale sur les prêtres qui molestent des gosses. Histoire plutôt simple en fait, mais écrite avec génie, inspiré avec grande précision et qualité d'une histoire vraie. Très bien rythmé, le film part en crescendo sur une très élégante playlist spotify de l'oncle Howard Shore sorti d'Hobbitebourg. Un casting sacrément bon avec un Hulk gavé NRV qui dirige un peu le film en fait même si c'est pas le personnage le plus important. Après Keaton et Rachel McAdams sont très bons aussi mais Ruffalo est plus travaillé et plus intéressant à suivre. Je pense qu'il a une chance d'avoir son Oscar mais pas elle par contre pff p'tite frappe. Mais donc c'est très bien monté genre à la Nolan naaaan j'rigole z'êtes des oufs vous, et l'histoire traite donc d'un sujet très sensible avec grande finesse sans jamais vraiment critiquer l'église ou émettre un jugement subjectif et pour ça je dis OUI! (mais genre pas "OUI!" le mec crie dans la salle en mode B.A.L.E.K. mais juste "OUI!" plus fort que d'habitude genre 10db de plus). Bref plutôt bon film donc, très intéressant qui mérite d'être vu. Et le p'tit hommage à FF7 genre croisement de regard au volant de leurs Toyota en mode Paul et Vin team beauf "- On a gagné vient on va boire une bière eeuuh Babeulounet pas content" "- Bah non j'suis die sale guignol ton barbecue tu te l'fout dans la carlingue et range ta clef de 12 où tu vas finir dans le Boston Globe avec ton gogue en forme de teub mskn !"
D'ailleurs, Tintin c'est son vrai prénom ou il a juste des gouts de chiottes ? Je veux juste savoir hein, je juge pas...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 131 fois
Aucun vote pour le moment

deux trente cinq a ajouté ce film à 1 liste Spotlight

Autres actions de deux trente cinq Spotlight