Avis sur

Star Wars : Épisode II - L'Attaque des clones par Dauntless

Avatar Dauntless
Critique publiée par le

L'épisode bien mieux inséré et annonciateur de la suite de la saga que le premier, voyant l'ouverture de la guerre qui viendra à bout de la République et instaurera l'Empire, et l'apparition de la véritable esthétique Star War (clones: stormtroopers, destroyer stellaires, quadripodes...). Les planètes visitées sont moins verdoyantes que Naboo mais ont du cachet, avec cette redécouverte de la capitale urbaine Coruscant, la sombre Kamino plongée dans la tempête perpétuelle et Géodosis, rappelant Tatooine en encore plus crade et malsaine, gorgée de droïdes plus vilains les uns que les autres.

La très stylée famille Fett apparait et fait honneur à sa réputation de chasseurs de primes ultimes, offrant au passage l'une des scènes visuelles les plus belles de la saga, un duel spatial plein de couleurs au milieu d'un anneau planétaire. Christopher Lee est majestueux en vieux Jedi pratiquant l'escrime ancienne et remplace avantageusement Dark Maul, largement plus charismatique, et devenant même attachant.

Mais dieu qu'Hayden Christensen est mauvais et fait du tord au personnage central de la saga, empêtré de plus dans une histoire d'amour mal ficelée. Vivement qu'il enfile son casque, il est trop fade, voir tête à claque. Il laisse donc un boulevard à l'explosion d'Ewan McGregor, passé du stade d'apprenti à maitre respecté.

La fin est un feu d'artifice à partir de la scène de l'arène, et réalise plusieurs vieux fantasmes de fans, surtout une apparition de Yoda sciante à l'époque.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 230 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Dauntless Star Wars : Épisode II - L'Attaque des clones