Le mal aimé

Avis sur Star Wars : Épisode I - La Menace fantôme

Avatar Crixus
Critique publiée par le

Ce film fait presque l’unanimité contre lui, des anciens fans puristes aux nouveaux arrivistes, pratiquement tout le monde s’accorde à dire qu’il est le plus mauvais de la saga. Cela est d’abord dû à l’introduction du pire personnage de Star Wars, je parle bien évidemment de Jar Jar Binks, aussi impertinent qu’agaçant, encore qu’une théorie fumeuse trouvée sur le net lui voyait un plus grand destin, cependant son bashing en règle l’en aurait détourné (http://www.senscritique.com/posts/Theorie_Jar_Jar_Binks/3318), mais ce titre du pire de la saga pour cet épisode est aussi dû à un scénario un peu trop léger que la course de podracers et le combat final au sabre laser sur l’une des plus belles musiques de Star Wars (http://www.senscritique.com/morceau/Duel_of_the_Fates/14534865) ne peuvent malheureusement compenser.

Cependant j’écris cette critique pour prendre sa défense, dans la limite du défendable bien entendu, pour moi également c’est le plus mauvais, mais là où certains n’hésitent pas à ne lui attribuer qu’un 1 ou un 2/10, je lui accorde un 6/10, juste au dessus de la moyenne donc. Je pense qu’il est plus juste de replacer ce film dans son contexte pour le noter, c’est un effort à faire, surtout pour ceux qui ont commencé la saga par celui-là, et encore plus pour ceux qui s’y sont mis lors de la sortie ultra médiatisée de l’épisode VII pour ne pas passer pour des idiots au milieu des fans déguisés et surexcités (moi j’avais juste mis un T-shirt Star Wars…), qui une fois chauffés à blanc par l’incroyable teasing de Disney n’auraient pas pardonné à un enfant qu’il demande à ses parents : « c’est qui Luke Skywalker ? » (Petit message personnel : s’il vous plait, n’emmenez plus vos enfants au cinéma sauf si c’est pour voir un dessin-animé ! Car ils ne comprennent rien, pour eux un film c’est trop long, et en plus ils sont supers bruyants !!!).

Quel est donc ce contexte, ce film est sorti en 1999, soit deux ans après les premières versions remasterisées de la première trilogie, qui pour beaucoup, dont moi qui suit né après cette prélogie, ont vraiment été le gros décollage de Star Wars en France et en Europe, à l’exception peut-être de la Grande-Bretagne et encore… Ce n’est vraiment qu’en 1997 que Star Wars est devenu un effet de société et une référence de la culture populaire, avant, il faut être honnête, c’était un truc de geek (le terme n’existait peut-être pas à l’époque) venu des Etats-Unis juste avant Dune (http://www.senscritique.com/film/Dune/434214) qui n’avait d’ailleurs pas vraiment trouvé son public dans l’après Star Wars, pour vous dire que la science fiction à cette époque ne rapportait pas gros, exception faite de 2001 Odyssée de l’espace (http://www.senscritique.com/film/2001_L_Odyssee_de_l_espace/475251) mais qui lui s’inscrivait dans un contexte de conquête spatiale pendant la Guerre froide qui a je pense beaucoup contribué à son succès. Revenons à notre contexte de la fin des années 1990, une fois les versions remasterisées arrivées, avec une nouvelle sortie au cinéma des trois épisodes (IV, V, VI), et une sortie VHS dans la foulé, sans oublier une armée de produits dérivés, ça y est le phénomène Star Wars s’était encré en France et en Europe ! À point nommé pour l’arrivée… D’une nouvelle trilogie !

C’est là que je voulais en venir, l’épisode I était attendu presque comme le VII l’a été, et resitué dans son contexte, cet épisode I remplit parfaitement le job qui lui a été confié, à savoir, surfer sur la vague Star Wars qui venait de submerger l’Europe, et introduire une trilogie préquelle, et cette trilogie dont on connait pourtant la fin, a extraordinairement bien marché, sans perdre aucun fan, en les fidélisant et en en attirant de nouveau même ! C’est pourquoi ce film vaut pour moi un 6, il n’est pas très bon, mais pour un Star Wars, il passe très bien, on y retrouve ce qu’on attend, des vaisseaux spatiaux, des jedis, des sabres laser, le jeune Obi-Wan qui n’est qu’un apprenti et le futur Darth Vador qui lui n’est qu’un enfant... mais bon aussi Jar Jar Binks…

Donc oui c’est le plus mauvais des films de la saga, en attendant les autres, mais ce n’est pas un navet non plus ! Il s’inscrit dans une histoire qu’il a l’honneur d’introduire, d’où la légèreté du scénario à mon avis, qui devait en laisser pour la suite, une suite qui était en plus déjà connue de tous les fans… Donc rendons lui un peu de crédit et rappelons que l’épisode IV (le premier qui soit sorti donc) n’avait pas été un succès à l’époque, et sans le soutient de Spielberg à son ami Lucas auprès des producteurs, Star Wars se serait étouffé dans l’œuf donc ne tapez pas trop fort sur un film de Star Wars, vous risqueriez de convaincre et d’arrêter l’aventure, à titre personnel, je voudrais vraiment connaitre la suite !

Que la Force soit avec vous !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 166 fois
2 apprécient

Autres actions de Crixus Star Wars : Épisode I - La Menace fantôme