Le retour d'Un Nouvel Espoir

Avis sur Star Wars : Le Réveil de la Force

Avatar Narloc
Critique publiée par le

édit: les édits sont des ajouts dans ma critique. Je peux changer d'avis ou ajouter des idées que je n'avais pas forcément lorsque que j'ai écrite cette critique à chaud. Ça permet de voir mon état d'esprit entre ma première idée du film et celle que j'ai eu un peu plus tard.

Trois ans... Trois ans que j'ai attendu ça! Depuis le rachat de LucasFilm par Disney, depuis la découverte du réalisateur, du titre, des premières images, du premiers teaser, jusqu'aux nombreux spot TV qui ont fini de me hyper à fond.
Puis vient le jour fatidique de la sortie du film; Mercredi 16 Décembre restera gravé dans la mémoire. La séance était à 15:25 et pourtant j'étais là vers 14:00. La salle était complète mais comme j'étais dans les premiers avec mes amis nous avons pu avoir d'excellentes place. Précisons que c'était une séance en VO numérique.
Les pubs et trailers passé, le logo LucasFilm apparaît pour la première fois sans celui de la twentieth century fox et son jingle, le thème principal retentit et STAR WARS apparaît en gros suivit du texte déroulant. Le film a commencé. Pour moi, cela a été les 2h16 les plus frissonnantes que j'ai eu de ma vie.
La salle était juste parfaite, les gens rigolaient quand c'était drôle, se taisaient quand il le fallait et étaient ému lorsque que ça l'a été...

Donc concrètement, j'ai adoré le film? Bien plus! Ce film est ce que Star Wars a de mieux. J.J Abrams réussit a nous replonger dans cette magnifique saga et ne fait pas les erreurs qu'on été la prélogie (malgré le fait que j'adore tout de même ces trois films).

Un Nouvel Espoir 2?

Le film a beau être sortie aujourd'hui à l'heure où j'écris cette critique, j'ai déjà pu voir quelques remarques sur ce films. Un qui est souvent revenu est le fait que ce film reprend beaucoup trop le schéma narratif de l'épisode IV. Et il faut avouer que certaines similitude sont frappantes. En effet, on retrouve cette idée du jeune perdu dans une planète déserte qui découvre un droïde contenant des informations vital à rendre à la Résistance (nouveau nom donné à la plus ou moins Rébellion, mais j'en parlerais plus tard) et la fin du film se finit sur une base ressemblant beaucoup à l'étoile de la Mort (d'ailleurs ils y font plusieurs fois référence). Mais je dois dire oui et non. Oui l'histoire ressemble à celle du IV et non car elle ne se concentre pas du tout sur les même moments de l'histoire. Ce qui se rapproche des scènes d'Un Nouvel Espoir sont surtout mit en second plan, voir limites anecdotique, se concentrant surtout sur les personnages principaux.
D'ailleurs beaucoup de zones d'ombres sont laissé pendant tout le film car je vous rappelle que c'est le premier épisode d'une nouvelle trilogie et que ce film n'est qu'une introduction.
édit: je trouve aussi que le film fait plus office de synthèse de la saga où l'on a mit presque tout ce qui était vraiment culte dans les anciens films, tout ce qui a fait leurs essences (le sabre de Anakin coincé dans la neige à récupérer avec la force, la base Starkiller, le trio Han, Leia, Luke, TIE, X-wings, etc). Jakku représente le passé de la saga avec ses vaisseaux écrasé dans le sable; le désert représentant le temps qui s'est écoulé et que tout ça appartient au passé, aussi avec la scène du TIE qui s'enfonce dans le sable dû aux sables mouvant, ou encore que les anciennes histoires ne soient plus que des légendes pour les personnages principaux. Le fait que ce film soit une synthèse permet de dire au revoir au anciens et de se tourner vers les nouveaux qui j'espère seront alors très différents.
Mais ce film souffre d'un autre point noir. Quelque chose qui n'est peut être pas si important pour certain, mais qui pour moi fait l'essence de la saga: la musique.
John Williams, notre maître à tous est de retour pour la composition de ce nouvel opus. Et il ne m'a jamais déçu... Jusqu'à aujourd'hui. Attention, je ne dis pas que les musiques sont mauvaises, mais elle ne sont pas à la hauteur du grand John Williams. Un seul vrai nouveau thème, celui de Rey, n'est crée. Sinon il reprend ses anciennes compositions ou rempli par des musiques qui se ressemble toutes.

J.J que nous réserves-tu?

Comme dit plus haut, le film ne se concentre pas vraiment sur l'histoire qui fait écho au IV (c'est dur de faire une critique sans spoiler) mais sur ce qu'on pourrait appeler une petite dispute familiale. Ça peut sembler drôle comme ça, mais ce n'est pas drôle du tout! Je n'en dit pas plus de ce côté là. Le Réveil de la Force suit donc les personnages de Rey, de Finn et de BB-8. On se retrouve dans une sorte de Road Trip qui les mèneront sur différentes planètes et permettra de découvrir ce qu'il s'est passé pendant les 30 ans qui ont séparé les deux trilogies, un peu du passé de chacun et le nouveau monde qui les entourent. Ils ont même réussit à rendre la force mystique et plus mythologique.
Ce qui suit n'est pas vraiment du spoil, mais si vous ne voulez vraiment rien savoir, je cache ce qui va suivre.

Depuis Le Retour du Jedi, une République est née, mais aussi le Nouvel Ordre qui détient une partie de la galaxie et la résistance; une rébellion alimenté par la république pour essayer d'éradiquer le Nouvel Ordre.

En parlant de planète, il faut dire que l'on s'y croit vraiment. Chaque décor est magnifique, surtout le château d'un personnage. Comme promit les effets de synthèses sont assez minimalistes et beaucoup d'animatronique, maquette et latex sont utilisé. Ils utilisent quand même la nouvelle technologie à bonne escient avec des personnages en motion-capture, joué par Andy Serkis pour le Leader Snoke et Lupita Nyong'o pour un personnage très intéressant mais dont je vous laisse la surprise. Pour les deux l'utilisation de CGI était nécessaire et non abusé (point marrant ils sont utilisé à des fins assez opposé).
La scène d'ouverture après le texte défilant est assez bizarre. Je ne sais pas si c'est un hommage, mais la planète fait très peinture et le vaisseaux qui passe devant fait assez cheap. Seul petit reproche et encore c'est peut être juste qu'il voulait faire une référence aux effets spéciaux des 80's.
Les combats aériens sont juste magnifique et tellement bien filmé. J.J t'es le meilleur! Il donne tellement de fraicheur dans une réalisation franchement efficace et souvent lourde de sens. La scène du pont (tellement parfait pour ne rien spoiler) est d'une puissance absolu et est LA scène marquante du film.
édit: après avoir revu un des anciens Star Wars, je trouve qu'on a un peu perdu le côté noble et posé de la caméra. En effet, la façon de réaliser dans les anciens film sont assez calmes, même pendant les scènes d'action ou la caméra reste assez longtemps sur un plan. Dans ce septième film, c'est peut être un peu trop énergétique et il y a trop de cut.

Adieu amour gnangnan, bonjour friendzone

J'ai beau tenter de défendre les préquels, il faut dire que question interaction entre les personnages, c'était moyen pour rester poli. Mais alors là! L'alchimie entre tous les personnages sont juste éblouissants! Finn et Rey sont juste le duo le plus fun que j'ai vu depuis des années.
Ici, on retrouve Rey, une jeune femme forte qui n'a besoin de personne pour se défendre. Un peu comme Leia. Ce personnage est sûrement le plus mystérieux de tous. En effet à la fin du film, on ne sait toujours pas grand chose sur elle. On pourrait lui reprocher d'être un peu trop performante pour ce qui est de connaître la façon de piloter ou de savoir réparer les vaisseaux.

Ou encore de savoir manier un sabre laser, mais ça je ne suis pas de cet avis. Mais je veux en parler quand j'aurais parlé de Kylo Ren.

Mais c'est justifié par le fait qu'elle a vécu une grande partie sur Jakku et que de nombreux engin se sont écrasé sur la planète et qu'elle va tous les jours récupérer des tas de ferrailles à l'intérieur.
Finn est le côté humoristique de ce film. John Boyega joue ici un personnage un peu dépassé par les événements. Il permet souvent de renverser les rôle et nous faire rire de certaines exagération (tout en restant réaliste) dans ses réactions. On pourrait croire que le film nous intégre une nouvelle histoire d'amour, mais la fin du film et de la relation entre les deux personnages nous laisse avec un "friendzonage" qui peut passer inaperçu comme ça mais qui des que tu l'as compris devient involontairement drôle.
On retrouve aussi le cast original. Du moins Han et Leïa. Harrison Ford réussit avec brio de reprendre son rôle et joue de nouveau le contrebandier excentrique et un peu manipulateur. Accompagné de son fidèle Chewbacca ils sont juste de "nouveaux chez eux".
Leïa est un peu plus discrète mais reste toujours la femme forte de la trilogie original.
Kylo Ren reste pour moi le personnage le plus intéressant du film. Ce n'est pas un nouveau Darth Vader. Il semble bien plus puissant que lui, mais il ne contrôle encore rien. Ce personnage souffre et est tiraillé. Adam Driver joue ici à la perfection ce personnage... Il est à la fois froid et sans émotion, et pourtant c'est sûrement le personnage qui m'a fait le plus ressentir de chose pendant tout le film...
édit: Le fait intéressant est la décroissance de son charisme qui est volontaire. En effet dans le début de film, tu vois un personnage extrêmement puissant, froid et terrifiant parvenant à arrêter un tir laser en mouvement, bloquer les gens par la force et chercher des informations dans la têtes des gens qu'il a capturé par la force aussi. Bref il semble qu'il a une bonnemaitrise de la force. Mais dans le film, il perd ça petit à petit quand tu le vois se mettre en colère tel un adolescent, ou quand on découvre finalement qu'il ne sait pas si bien utiliser la force. Alors qu'on pensait avoir un nouveau Vader, on se trouve avec une personne totalement perdu, manipulé voulant être un grand méchant alors qu'il semble voué au contraire.

Pourtant ça n'a pas suffit pour que des abrutis... Des personnes n'ayant pas prit le temps de tourner leurs langues sept fois avant de l'ouvrir ont ajouté que ce petit émo, morveux, fanboy qu'est Kylo Ren d'après eux, ont crié au scandale lorsqu'il s'est fait battre, d'après leurs dire, ultra facilement, contre un stormtrooper et une fille ayant juste découvert la force. C'est la que je leurs répond zut et scrogneugneux. D'une part, Finn s'est fait battre très facilement et de deux, Rey ne semblait pas avoir l'avantage au début. De plus on peut énumérer les nombreux points pour lequel Kylo Ren s'est fait plus ou moins démonté par cette fille. De un, il est blessé au ventre et au bras (il saigne abondamment merde!), et il vient juste de... Ah oui je suis dans la Zone spoiler donc ça va, de tuer son père, Han Solo. Donc question psychologie il va pas fort non plus. Aucun personnage, depuis la trilogie originale n'a eut d'entrainement concret au maniement du sabre laser. Dans ce film chacun semble ne connaître que les bases que l'on a tous lorsqu'on a une épée entre les mains. Le point final qui vient tout conclure est que Rey, pendant toute une partie du combat, évitait de justesse et avec beaucoup de difficulté à parer les coups de son adversaire. C'est lorsque qu'elle a laissé la force la diriger qu'elle à réussit à prendre le dessus et vaincre Kylo Ren. Elle a réussi là où Ben Solo a échoué pendant des années : se contrôler. Pour être gentil et laisser un point aux boulet... À ceux qui parle avant de réfléchir (je manque de tact parfois... Mais je vous aime bien quand même et je fais des câlins à tout le monde), il est vrai que Rey semble d'un seul coup être ultra cheaté et maîtrise la force un peu trop facilement. Mais c'est un peut gros et je me dis qu'ils vont peut être expliciter ça dans la suite. Donc un point pour Serpentard

Tellement de chose encore à attendre...

Le film est finit. Le générique de fin apparait. Tant de question posé et pas beaucoup de réponse donné. En même temps c'est le premier film de la nouvelle trilogie. Et qu'est ce qu'il était bon. Il était fun, drôle, divertissant... Et triste.
Bien sûr il est meilleurs que les épisodes de la prélogie, meilleur que l'épisode VI et j'hésite à le dire pour l'épisode IV... On verra sûrement quand j'aurais un peu digéré. En attendant, bravo J.J Abrams. Bravo à toute l'équipe qui a fait ce film. Vous avez au moins rendu un fan heureux. Je ne peux qu'être plus impatient pour le prochain Star Wars de la saga principal.
A dans deux ans.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 521 fois
11 apprécient · 5 n'apprécient pas

Narloc a ajouté ce film à 8 listes Star Wars : Le Réveil de la Force

Autres actions de Narloc Star Wars : Le Réveil de la Force