Chronique de Street Fighter : L'Ultime Combat (1994)

Avis sur Street Fighter : L'Ultime combat

Avatar Gabriel Lieurain
Critique publiée par le

réalisateur : Steven E de Souzza
genre : action, science fiction
acteurs : Jean Claude Van Damme, Raul Julia

Synopsis

Le colonel Guile et son armée doivent arrêter le général Bison dicteur mégalomane qui avec son armée retient plusieurs otages.

Critique

Je n’ai pas eu l’occasion de jouer au jeu de combat Street Fighter même si j’ai quelques connaissances.
Mais là franchement je peux assurément dire que ce film (étron serait le terme lui correspondant le plus) ne lu rend pas justice.

Quasiment tous les personnages sont utilisés mais beaucoup sont sous employés et n’ont quasiment aucun intérêt.

Par exemple Dhalsim n’est pas un homme élastique et est un scientifique (bien qu’à la fin il a une apparence similaire au personnage du jeu)ou Blanka n’est pas un homme sauvage mais un cobaye issu d’une expérience de Bison qui a fait de lui un monstre verdatre très mal fait en plus (même Lou Ferrigno maquillé en Hulk est plus crédible).

On a aussi Chun Li une journaliste qui veut venger son père tué par Bison mais on est pas intéressé non plus. Que dire aussi de Ryu et Ken dont on aurait pu se passer également.

Non la star (si on peut appeler ça ainsi) c’est Jean Claude en Colonel Guile.
Et là notre belge se lâche en héros parfait ultra patriote et qui semble tellement parfait.

Bravo aussi à son discours patriotique pour motiver ses troupes monument de bêtise réussissant à rendre crédible le discours de Bill Pulman en président des EU dans Independance Day.

Mon dieu quel personnage débile tellement dans le surjeu qu’il en est lamentable.
On a bien un moment original ou son personnage « meurt » mais c’était en fait malheureusement qu’une mise en scène.

Et face à lui l’antagoniste le général Bison dictateur mégalomane d’opérette tout aussi grotesque interprété par Raul Julia qui décéda tragiquement d’une maladie après ce film.
Dire que le film lui est dédié c’est en quelque sorte une insulte au talent de cet homme qui fut Gomez le père dans la famille Addams et sa suite.

Julia est lui aussi dans le surjeu vociférant comme un forcené écarquillant grand les yeux et se croyant le plus fort même si Bob Razowski dans Monstres et Cie est plus effrayant que lui.
Non mais franchement quand le gars tue des soldats au corps à corps au début on y croit pas.
Puis niveau carrure, il est loin de la montagne de muscles qu’est le personnage original.

C’est aussi un film ultra manichéen ou les soldats de l’armée de Bison sont encore plus nuls que les stormtroopers de Star Wars et ne tuent pour ainsi dire personne à contrario des soldats de Guile au cours des fusillades.

Les bastons au corps à corps permettent de divertir un minimum même si ça se voit que les gars sont loin d’être des pros si on excepte Van Damme.
.

Mais le meilleur niveau comédie c’est ce combat final entre Guile et Bison qui vaut au moins d’être vu pour bien se rouler par terre (de rire évidemment).
Alors à ma gauche, on a JCVD spécialiste du coup de pied retourné ayant une certaine musculature et trentenaire en pleine forme.
A ma droite, on a Raul Julia sans réelles compétences martiales, ayant un physique basique et quinquagénaire malade.

Et bien sûr, Jean Claude semble dominer tout le long du combat bien que l’autre lui colle quelques coups mais il en faut plus pur mettre KO le belge et Bison le gros naze finit par morfler sérieusement finissant dans ses appareils électroniques.

On croirait que c’est finit mais Bison vu que c’est un lâche a encore de la ressource avec des gants électriques qui lui permettent de reprendre l’avantage.
Avec ça il a des bottes volantes qu’il utilise pour foncer sur Guile qui est pas fichu d’éviter ou d’attaquer et prend cher plusieurs fois.
Mais bon vu que Guile est un héros, il finira par avoir Bison en un super coup de pied sauté retourné spécialité de l’acteur.

Donc un bon gros nanar bien gras et un des pires rôles de notre cher Jean Claude en plus d’être un des plus ridicules.
.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 187 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Gabriel Lieurain Street Fighter : L'Ultime combat